Jeune fille entrain de prier

S’humilier ce n’est pas être faible

S’humilier ? Ce n’est pas quelque chose qui fait envie à première vue. Et pourtant. C’est l’une des clés pour la réussite dans notre vie chrétienne. Car comme le dit Proverbes 16:18 : « Avant la ruine, le cœur de l’homme s’élève. Mais l’humilité précède la gloire ». Alors, faut-il être orgueilleux.se ou humble ?

Aujourd’hui, nous vivons dans une société dans laquelle il faut se battre pour avoir sa place voire même être le ou la premier.ère. Alors on aura cette tendance à piétiner l’autre. Ne pas lui tendre la main. Le dénigrer pour arriver à son objectif : le succès, le pouvoir. Se sur-estimer. Et pourtant, il existe bien une autre attitude à adopter, celle de l’humilité.

S’humilier, est-ce une faiblesse ?

Beaucoup pensent à tort que l’humilité est une forme de faiblesse, de lâcheté. Elle est vue comme la peur de s’affirmer alors que pas du tout. Dans la parole de Dieu, en réalité, elle est la clé de la puissance et de la victoire. Il est même dit en Jacques 4:6 que « Dieu fait grâce aux humbles« . Jésus, lui-même est le parfait modèle en ce qui concerne l’humilité. Parce que :

  • Il a abandonné pendant 33 ans son royaume céleste et s’est fait chair pour venir nous sauver. Il s’est abaissé à notre niveau et porter sur ses épaules, le poids de nos souffrances, nos péchés. Combien ça a dû être lourd ! Et il ne l’a pas fait parce qu’il voulait bien se faire voir devant les païens, les pharisiens et ses disciples. Non. Il l’a fait par amour pour nous. Il ne s’est pas soucié de lui-même, mais de nous. En même temps, vous me direz qu’il n’a pas de soucis à se faire pour lui-même.
  • Il a été obéissant, dépendant de Dieu, notre père.

Si certains peuvent penser que s’humilier, c’est être faible, nul.le, un vieux ou vieille soumis.e, ce n’est pas du tout la vérité ! Aux yeux de Dieu, l’humilité est quelque chose de fort, de beau, de pur et il fait comme le verset lui-même le dit : « grâce aux humbles« . Être là les uns pour les autres, reconnaître que l’on a besoin les uns des autres, etc ce sont là de bonnes choses. Il ne faut pas en avoir honte, ni en être fier.ère.

Enfin, nous avons surtout besoin de Dieu, de dépendre de Lui. Sans lui, nous ne sommes rien. C’est radical mais vrai. Sans lui, notre marche chrétienne, notre vie battent de l’aile. Le Seigneur doit être le premier, le centre de notre vie. Oui, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais se soumettre à lui est important ! On en est récompensé !

Voir aussi 5 chaînes chrétiennes pour booster sa foi.

L’orgueil, un état d’esprit que Dieu n’approuve pas

À l’inverse, Dieu n’aime pas l’arrogance. D’ailleurs, comme je l’ai mentionné précédemment, « il résiste aux orgueilleux » (Jacques 4:6). Il y a beaucoup d’autres versets qui montrent que Dieu est contre l’orgueilleux. On entend par là des personnes qui n’ont confiance qu’en eux-mêmes. Écrasent les autres pour arriver à leurs fins. Des personnes qui n’ont besoin de personne pour avancer. Qui ne pensent qu’à assouvir leurs désirs et ne jure que par leur intelligence. Malheureusement, ce comportement, amène à la ruine. Jésus-Christ, lui-même, ne manifeste pas l’orgueil. Une chose est sûre, c’est que ça ne vient pas de lui. Pourquoi, alors nous, qui finalement, sommes si petit face à lui, manifestons l’orgueil ? Parce que la chair est faible.

Cependant, nous n’avons pas à nous glorifier dans notre chair (1 corinthiens 1:29). La gloire, le mérite, l’honneur, la louange n’appartiennent qu’à une seule personne, Jésus-Christ. Je ne dis pas qu’il faut se sous-estimer, se dévaloriser, être dur.e avec soi-même, pas du tout. Car si l’on fait ça, on va aussi le faire avec les autres. Il faut s’estimer, reconnaître sa juste valeur en Christ. Et puis l’orgueil nous détruit de l’intérieur et détruit les autres. Les relations sont brisées et inexistantes, car on est prêt à tout pour arriver à nos fins : gloire, succès, reconnaissance, etc. Puis qui aime les personnes remplies d’orgueil ?

En résumé, s’humilier, ce n’est pas être lâche, peureux.se, nul.le, faible. C’est bien au contraire, quelque chose de puissant, de victorieux, de pur, de bon. Jésus lui-même s’est abaissé par amour pour nous. Alors, le seul qui mérite la gloire, la louange, l’honneur, c’est Jésus-Christ. Nous n’avons rien fait pour mériter ces choses-là. L’orgueil, ne mène qu’à la perdition. On perd des ami.e.s, même des membres de notre famille car on écrase les autres, on est prêt à tout pour arriver au succès, la gloire, la richesse.

PS : pour en savoir plus sur l’orgueil et l’humilité, je vous invite à aller sur des sites comme Enseignemoi.com ou Top chrétien ou le ministère de Joyce Meyer qui sont d’autant plus apte à enseigner sur le sujet. Ou si vous préférez en parler avec votre pasteur. Aussi, vous avez plusieurs plans bibliques sur le thème de l’humilité sur l’application Holy bible, Youversion. Enfin, vous avez le meilleur conseiller, le Saint-Esprit.

Et vous, que pensez-vous de l’humilité et de l’orgueil ? Je serais ravie de lire vos commentaires sachant que c’est un lieu où chacun peut exprimer sa pensée. Mais dans le respect de l’autre. Si cet article vous a plu, liker et partager autour de vous. Vous pouvez me suivre sur Instagram et sur Facebook.

A la prochaine ! 🙂

Le lifestyle de Pasukaru 

2 réflexions sur “S’humilier ce n’est pas être faible

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s