sorbet au coco

5 desserts guadeloupéens à déguster

Et si on prenait l’avion direction les îles ? Bananes plantain frites, gâteau fouetté, blanc mangé coco ou tourment d’amour, découvrez les plus belles recettes gourmandes et venues tout droit du soleil.

La Guadeloupe n’est pas reconnue uniquement pour ses belles plages aux sables fins, noir dorés ou blancs. Ou encore pour son soleil quasi présent toute l’année et l’accueil chaleureux des locaux. Sur cette île, il y a une très belle gastronomie. Et j’espère que vous avez laissé de la place pour le dessert, car ce que vous allez voir, ne vous laissera pas sur votre faim !

Bananes frite

C’est l’un de mes desserts créoles préférées ! Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est bon…et sucré. Et puis ça change de manger des bananes cuit à la poêle. Mais attention pour cette recette, ce n’est pas celle que l’on trouve dans les marchés ou au rayon des frits et légumes. Celle qui nous faut, c’est la banane dite plantain. D’ailleurs, on ne la trouve pas partout en France. Il y en a plus du côté de l’Île-de-France dans des marchés antillais et africain. Si par chance, vous en avez à proximité, c’est top ! Sinon, tant pis, vous saliverez devant une recette ultra rapide et facile à faire. Il vous faudra donc :

2 bananes plantain bien mûres (ou 3,4 ça dépend combien vous êtes)

La préparation. Épluchez vos bananes plantain. Coupez-les en deux. Ensuite, faites des tranches (vous pouvez également faire des rondelles, à vous de choisir). Faites chauffer de l’huile dans votre poêle à feu doux. Mettez les bananes dans la poêle. Elles doivent être dorées des deux côtés de la banane. Restez à proximité de la poêle et vérifiez de temps à autre la cuisson, car elles cuisent très vite. Il ne faudrait pas qu’elles soient toutes carbonisées !

Le dressage. Prenez une grande assiette (ou une passoire ou autre plat) et recouvrez-la de deux, trois serviettes papier. Laissez un peu refroidir. Servez !

Le gâteau fouetté

C’est lui aussi un de mes favoris. Le gâteau fouetté est assez gros, mais est très aérien à l’instar du moelleux au chocolat. On lui donne également pour nom « le pain doux ». En général, on le commande pour les grands événements comme les mariages, baptêmes, première communion, etc. Traditionnellement, il est orné de chantilly. Donc, vous l’aurez compris, un fouetté sans chantilly, ça n’en est pas vraiment. Bien que je ne suis pas une grande fan de chantilly, j’en ai jamais mangé sans. Pour réaliser cette recette, il vous faudra :

  • 200 grammes de sucre de Cannes
  • 1 pincée de cannelle
  • Zeste de citron vert
  • 1 pincée de sel
  • 100 grammes de sucre (50 grammes ou moins, comme vous voulez)
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pincée de muscade
  • Amande amère ou fleur d’oranger
  • 4 œufs

La préparation. Séparez les blancs des jaunes. Dans un récipient, mettez les épices, le zeste de citron, quelques gouttes d’amande amère et les jaunes d’œufs. Mélangez à l’aide d’une fourchette, puis mettre de côté pour plus tard.

En attendant, battez les blancs en neige et ajoutez une petite pincée de sel. Incorporez le sucre en trois temps tout en fouettant à pleine puissance pendant cinq bonnes minutes. Versez les jaunes dans les blancs en continuant de battre pendant cinq secondes. À l’aide d’une passoire, tamisez la farine en versant directement dans la préparation. Remuez soigneusement avec une maryse.

Le dressage. Beurrez votre moule à cake, puis ajoutez la pâte.

Mettez au four pendant 25 minutes. Vérifiez si le gâteau est cuit à l’aide d’un couteau. Dégustez !

PS : si vous voulez ajouter de la chantilly, n’hésitez pas.

source Cuisine créole

Pour découvrir d’autres recettes antillaises, je vous invite à visiter le site Cuisine créole

Sorbet coco

Même si les vacances touchent à sa fin, la saison estivale n’est pour l’heure pas encore terminée. La chaleur et le soleil est toujours au rendez-vous. Alors pourquoi ne pas en profiter pour déguster un bon sorbet coco antillais ? Encore une recette qui vous fera voyager. Traditionnellement, on utilise une sorbetière pour la réaliser (pour celles et ceux qui sont déjà allé.e.s dans les Dom-Tom vous savez de quoi je parle), mais on va faire une exception. Pour cela, il faut :

  • Zeste de citron
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 400 grammes de crème de coco (à voir dans les magasins bio ou supermarchés)
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 200 à 400 grammes de lait concentré sucré
  • Amande amère
  • 1 pincée de cannelle

La préparation. Fouettez, avec un fouet électrique, la crème de coco que vous aurez mis au frais au préalable. Elle doit ressembler à de la chantilly. Ajoutez l’amande amère, la cannelle, la muscade, le zeste de citron et l’extrait de vanille. Intégrez le lait concentré au mélange et remuez minutieusement.

Le dressage. Versez la texture dans une boite en plastique et placez au congélateur pour une durée de quatre heures. Savourez ! 

source Cuisine créole

Blanc manger coco et passion

À vrai dire je ne suis pas du tout fan de ce dessert, mais je vous le partage car je suis sûr que vous allez l’A-DO-RER ! Le blanc manger coco c’est l’un des desserts emblématiques en Guadeloupe. Il est gourmand et savoureux, bio, mais il faut aimer le coco sous toutes ses formes. Et là pour le coup, le coco revient sous la forme d’un cake. Attention, elle est revisitée, ce n’est pas la version originale ! Pour la recette, il vous faut :

  • 100 millilitres d’eau
  • 3 grammes de Agar-Agar
  • 3 grammes d’extrait naturel de vanille
  • Zeste de citron
  • 90 grammes de coulis de maracudja
  • 60 grammes de graines de chia
  • 400 grammes de lait de coco pur
  • 1 gousse de vanille épuisée
  • 1 bâton de cannelle (ou en poudre)
  • 75 grammes de sucre de canne

La préparation est pour 4 à 6 personnes. Elle n’est pas très longue à faire. Dans une casserole, versez 1 gramme d’Agar-Agar, le sucre, le coulis de maracudja et l’eau. Faites bouillir pendant une minute.

Retirez la préparation du feu et intégrez les graines de chia. Laissez gonfler cinq à dix minutes. Versez environ 1 centimètre du mélange dans vos moules et placez pendant dix minutes au congélateur.

Maintenant, on va s’attaquer au blanc manger coco. Dans un bol, mettez le lait de coco froid, puis ajoutez les deux derniers grammes d’Agar-Agar. Râpez la cannelle avant d’insérer le bâton dans la préparation. Sans oublier de mettre le zeste de citron et la gousse de vanille et son extrait. Remuez le tout. Laissez bouillir pendant 2 minutes 30.

Le dressage. Versez la préparation dans les moules et remettez au congélateur pour une durée de vingt minutes. Mangez.

Source tatie maryse

Si vous souhaitez voir d’autres recettes créoles, je vous invite à aller sur le blog de Tatie Maryse.

Le tourment d’amour

Voici une nouvelle idée de recette gourmande. Le tourment d’amour est une spécialité guadeloupéenne plus précisément des Saintes. L’histoire raconte que les femmes de marins saintois les faisaient pour réconforter leur mari qui rentraient de leurs journées difficiles en mer. N’est-ce pas mignon tout plein ? Aujourd’hui, c’est devenu l’incontournable des îles saintoises. Il est impossible d’aller sur les îlots sans croiser une vendeuse qui propose ces petites tartelettes. Et que diriez-vous de découvrir la recette ? Pour ce faire, il faudra :

  • 1 pincée de sel
  • 3 œufs
  • Confiture de goyave (coco, banane, ananas)
  • Zeste de citron vert
  • 1 pincée de muscade
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 cuillère à café de vanille
  • Amande amère
  • 100 grammes de sucre de canne
  • 100 grammes de farine de blé
  • 150 grammes de farine
  • 75 grammes de beurre mou
  • 1 pincée de sel
  • De l’eau

La préparation de la pâte brisée. Mélanger la farine, le sel, le beurre. Versez de l’eau et remuez jusqu’à l’obtention d’une pâte bien consistante. Mettez au frais pendant 30 minutes.

La préparation de la génoise. Dans un récipient, mélangez, le sucre, les œufs et les arômes jusqu’à ce que ça devienne bien mousseux. Incorporez la farine et la première pincée de sel tout en remuant délicatement.

Étalez la pâte brisée sur le plan de travail, farinée en amont. Faites des cercles de la taille d’un moule à tartelette sur la pâte.

Le dressage. Placez les cercles dans les moules et, à l’aide d’une fourchette, piquez-les. Enfin, mettez une cuillère de la confiture de votre choix. Recouvrez de génoise. Réitérez l’opération avec les autres moules jusqu’à épuisement de génoise.

Enfournez les tartelettes pour une durée de 20 à 30 minutes à 180° C. Dégustez.

Source Cuisine créole

Voyager à travers des spécialités culinaires, c’est le top n’est-ce pas ? Entre les tourments d’amour, le sorbet coco ou la banane frite, il y a de quoi saliver et d’épater ses ami.e.s. Quels sont les desserts qui vous inspirent le plus ? Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un petit like et partager.

À la prochaine 🙂

LLP


5 réflexions sur “5 desserts guadeloupéens à déguster

    • Coucou macolie 🙂 merci pour ton commentaire. Je t’en prie. Oui, c’est vrai ça donne envie. Si tu comptes aller en Guadeloupe et aux Saintes, tu en trouveras c’est sûr 😀

      Aimé par 1 personne

Répondre à Pascale Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s