4 petits-déjeuners scandinaves à adopter

4 petits-déjeuners scandinaves à adopter

En Norvège, Finlande, Suède, bien manger, c’est important. Et cela passe par un petit-déjeuner inévitable, riche et rempli de protéines. Voulez-vous découvrir les pays scandinaves à travers des petits-déjeuners savoureux ? C’est parti !

On rabâche sans cesse que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée et c’est vrai. Mais ça n’empêche pas que certains décident de ne rien avaler, soit parce qu’ils n’ont pas faim, soit, ils font un régime ou alors ils ne ressentent pas l’envie. Ça peut se comprendre. Et si je vous dis porridge à la bière, pain croustillant, tartelettes carélienne. Oui, je vous l’accorde, certains ne donnent pas plus envie que ça. Pourtant, c’est l’un des mets traditionnels scandinaves.

Le Knäckebrot ou le pain wasa

Si vous n’êtes pas très petit-déjeuner sucré le matin, le knäckebrot sera parfait pour vous. Cette galette croustillante est plus connue sous le nom de pain wasa que vous pouvez d’ailleurs retrouvez au supermarché. En plus de cela, c’est sain donc vous pourrez en dévorer autant que vous le voulez. Pour cette recette, il vous faut :

  • Farine d’épeautre (ou de riz…)
  • 40 centilitres d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (ou de pépins de raisins, de courges…)
  • 100 grammes de mélange de graines
  • 1 cuillère à moka rase (sel)
  • Flocons d’épeautre (ou ‘avoines, etc. si vous n’en avez pas)

La préparation est faite pour environ 30 biscuits (ça en fait pas mal). Dans un premier temps, vous devez préchauffer votre four à 175° C minimum et 180° C maximum, soit thermostat 6.

Dans un bol, mixer la farine, avec les flocons et le sel. Ensuite, ajoutez l’eau et l’huile tout en mélangeant. Incorporez les graines. Recouvrez votre lèchefrite d’un papier sulfurisé avant d’étaler une fine couche de pâte (environ cinq millimètres pas plus). Enfournez pendant dix minutes.

Le dressage. Une fois les minutes passées, retirez la pâte et faites des tranches rectangulaires à l’aide de la pointe d’un couteau en prenant garde à ne pas couper le papier cuisson. Replacez-les au four et laissez cuire pendant 30-35 minutes. Surveillez la cuisson à partir de 25 minutes. Les crackers doivent être fins. Enlevez lorsqu’ils sont dorés. Le plus ? Étalez ce que vous voulez pardessus. Bonne dégustation !

Pain croustillant suédois
                                 Pain croustillant suédois (c) chouetteworld

Le porridge

Chez nous, c’est le pain perdu et chez les Danois, c’est le øllebrød. Ce qui se traduit par e porridge à la bière agrémentée de cacao. Plutôt original comme recette vous me direz. Pourtant dans cette version, il n’y a pas de bière, désolée. Vous voulez quand même la tester ? Il vous faut :

  • 1 cuillère à café de maïzena
  • 1 cuillère et demie à café d’épices à pain d’épices (ou vin chaud)
  • 2 tranches de pain noir (ou autre pain)
  • 1 cuillère à soupe de muscovado
  • 200 millilitres d’eau
  • 1 pincée sel
  • Zeste de citron (ou d’orange)
  • 1 cuillère à café de cacao en poudre
  • Garniture (yaourt, noix, fruits, graines, chocolat, crème épaisse…)

La préparation est faite pour une personne. Morcelez le pain noir dans un bol et recouvrez d’eau. Laissez tremper pendant quatre heures minimum. Adjoignez à la mixture, le zeste de citron d’au moins cinq centimètres. Déversez les cuillerées de cacao, de maïzena, la pincée de sel, le sucre, l’épice à pain d’épices. Touillez le tout et mettez dans une casserole. Faites cuire à feux doux pendant quelques minutes. La préparation doit être épaisse.

Le dressage. Verset dans un bol la préparation. Agrémentez de crème épaisse, de chocolat…savourez !

Le porridge danois
Le porridge danois (c) saveur

Les tartelettes caréliennes

Chez les Finlandais, les tartes se mangent aussi le matin. Mais elle donne quand même envie. Alors pourquoi ne pas la tester ? Pour celles et ceux qui ne le savent pas (non, on ne peut pas tout savoir), la Carélie est une région du sud-est de la Finlande, à la frontière russe. Pour la recette, vous aurez besoin de :

  • 125 millilitres d’eau
  • 75 grammes de riz à risotto
  • 2 cuillères et demie à café de sel
  • 1 cuillère à café de poivre
  • 375 millilitres de lait
  • 125 grammes de farine de seigle (ou de riz…)
  • 1 cuillère à café de soupe d’huile
  • 100 millilitres d’eau
  • 30 grammes de beurre

La préparation est faite pour 10 tartelettes. Tout d’abord, portez l’eau à ébullition. Intégrez à cela, le riz et laissez mitonner pendant cinq à dix minutes. Ajoutez le lait et pendant trente à quarante minutes, faites cuire le tout à feu très doux. Ensuite, enlevez la casserole du feu et incorporez une cuillerée de sel, le poivre et mettez de côté.

Dans un bol, déversez une cuillère et demi de sel, l’huile, la farine et l’eau. Pétrissez bien la pâte de sorte qu’elle ne soit pas collante. Faites un boudin avec la pâte puis faites dix petits morceaux. Formez dix boules et servez-vous du rouleau pour les étirer en prenant soin de former des cercles de dix centimètres.

Mettez une cuillère de la mixture au riz sur chaque cercle et repliez-les avec vos doigts.

Le dressage. Faites fondre le beurre au bain-marie ou au micro-ondes. Mettez une tartelette dans une cuillère à soupe et imbibez rapidement dans le beurre fondu. Placez-la sur la plaque de cuisson recouvert en amont de papier sulfurisé. Réitérez le geste avec les neuf autres. Glissez au four à 220° C pendant 15-20 minutes. Accompagnez vos tartelettes avec un œuf dur ou brouillé mélangé à du beurre fondu, une cuillère de moutarde, d’aneth. Servez !

Tartelettes de Carélie
Tartelettes de Carélie (c) finncuisine

Les blinis aux pommes

Pour terminer, je vous propose la recette du blinis aux pommes. Un dessert, pardon un petit-déjeuner gourmand pour les bons mangeurs. De quoi démarrer de bon pied à l’aurore. Pour la recette, il vous faudra :

  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 530 grammes de farine d’épeautre (ou autre)
  • 700 millilitres de babeurre (lait de ribot, lait de baratte)
  • 3 œufs
  • 1 cuillère à café de sel
  • 20 grammes de levure boulangère de préférence fraîche
  • 2 pommes (pelées et râpées)
  • 60 grammes de beurre

La préparation dure trois heures. Versez dans un récipient, 400 grammes de farine. À part, dans un verre, diluez le sucre et la levure avec le lait. Laissez reposer pendant cinq minutes. Intégrez dans le récipient et mixtionner l’ensemble. Recouvrez ensuite avec un torchon propre à température ambiante pour faire lever la pâte pendant une heure.

Rajoutez les 130 grammes restant de la farine et laissez lever la pâte à nouveau pendant une heure.

Versez le babeurre petit à petit dans le récipient. Bien fouetter jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Incorporez le beurre avant de mixer le tout. Rajoutez un à un les œufs, puis le sel et les pommes râpées au préalable. Laissez lever la préparation pendant une heure.

Faites chauffer l’huile, à feu moyen, dans une poêle à blinis (crêpes, pancakes). Versez, à l’aide d’une louche, la pâte et faites cuire chaque côté pendant trois minutes. Elles doivent être dorées avec des bulles d’air. Bon appétit !

Les traditionnels blinis
                                            Le traditionnels blinis (c) plat et recette

source La pause.eu et Norvege-fr.com

L’essentiel

J’espère que ces petites recettes scandinaves pour le petit-déjeuner vous auront plu. Salés, sucrés, il y a de tout et pour tout le monde. Alors n’hésitez pas à faire un tour dans le nord et m’en dire des nouvelles. N’hésitez pas à partager et à liker.

À la prochaine 🙂
LLP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s