Comment bien protéger ses plantes de balcon en hiver ?

Comment bien protéger ses plantes en pot l’hiver ?

Comme en été, les plantes cultivées en pot souffrent l’hiver ? Voici quelques conseils simples et efficaces pour vous aider à bien les protéger durant cette saison.

L’hiver, c’est la saison où nous passons moins de temps sur notre balcon ou notre jardin à moins que vous ne craignez pas le froid. Mais qu’en est-il de nos plantes qui malgré elles subissent l’hiver et tout ce que ça engendre derrière : le froid, la perte de lumière, la neige voire même des gelées. Certaines plantes dites « rustiques » résistent plus à cette saison hivernale que d’autres. L’hiver n’a aucun impact sur elles. C’est le cas par exemple de la campanule, du romarin ou de l’ancolie qui supporte des températures qui descendent jusqu’à -20 degrés et plus. Le chrysanthème, le rosier grimpant et le géranium font également partie des végétaux qui résistent aux saisons les moins chaudes. Néanmoins, les agrumes, plantes exotiques et méditerranéennes ont plus de mal.

Une plante rustique, c’est quoi ?

On qualifie une plante de rustique selon sa résistance au froid voire même aux gelées. Il existe trois niveaux de rusticité : élevé moyen et faible. Le niveau dépend de certains paramètres révélés sur le site Détente jardin et que j’ai repris :

  • sa situation : la plante résiste plus si elle pousse en terre que dans un pot
  • son âge : une plante plus mature est plus rustique qu’une jeune
  • la présence d’un abri ou d’un mur :
  • l’humidité du sol : une plante au sec peut facilement contrer le froid
  • la présence d’autres végétaux ou non : les végétaux se protègent entre eux

Heureusement qu’il existe des façons diverses et des plus simples de protéger ses plantes à l’arrivée de la quatrième et dernière saison. Je vous laisse découvrir par vous-même.

Poser une cloche

Qu’elle soit faite de vos propres mains ou achetée dans un magasin spécialisé, les cloches sous verre et en plastique sont une façon de permettre à vos plants du balcon de passer l’hiver. Ce n’est pas le choix qui manque. Si vous souhaitez la réaliser vous-même, ce n’est pas si compliqué. Il suffit de prendre une bouteille en plastique et de la couper en deux avant de couvrir votre fleur avec l’une des deux parties basse de la bouteille.

Mettre un voile hivernage

Une autre solution alternative pour bien prendre soin de vos plantes, c’est d’utiliser un voile d’hivernage. C’est un voile qui comme son nom l’indique est utilisé qu’en cas de grand froid. Ce n’est pas tous les hivers où la température atteint partout en France -5° C sauf à la montagne ou dans les zones très froides comme le Canada, la Suède, la Russie, l’Irlande, etc.. Vous pouvez en trouver par exemple sur Leroy Merlin. L’astuce, c’est d’avoir une étagère sur laquelle vous pouvez entreposer toutes vos plantes en même temps, puis la recouvrir d’un voile. Ainsi, vous n’aurez plus de soucis à vous faire pour vos plantes.

Vider les soucoupes

Et pour cause, elles sont l’une des principales causes de mortalité des végétaux quand s’installe l’hiver. Lorsqu’on laisse traîner l’eau stagnante dans les soucoupes, il y a de grandes chances que celle-ci se transforme en gel. Ce qui va engendrer des dégâts considérables sur votre pied. Alors faites attention si vous vivez dans un pays ou dans un lieu réputé pour des hivers très froids.

Installer une serre

Pourquoi ne pas opter pour une serre ? Hormis à faire pousser des semis (mettre en terre des petites pousses ou graines), à protéger de la chaleur tout en profitant des rayonnements du soleil ou encore à protéger des insectes nuisibles, la serre sert aussi à protéger de la saison hivernale. Entre celles qui chauffent, à toit ouvert, en verre, en forme de tunnel ou des mini, il en existe de telles sortes qu’une large gamme s’offre à vous. Mais votre choix doit être judicieux.

Rempoter dans les pots en terre cuite

Transposez ses fleurs dans un autre pot, c’est correct, tant qu’il est en terre cuite. Pourquoi ? Parce que cette matière a un effet isolant. Mais veillez à surélever vos pots, de les poser sur une planche en bois ou sur du polystyrène pour les garder de l’eau et ainsi du gel si vous ne vous voulez pas que ceux-ci se brisent et que votre bougainvillier ne dépérisse.

Arroser

Vous me direz que c’est logique. Ceci dit, il arrive que l’on pense que la fleur n’a pas besoin d’être autant arrosé qu’en hiver. Si c’est le cas, tant mieux. Autre chose importante, il faut bien les arroser. Il ne suffit pas juste d’asperger vos agrumes d’eau par exemple. Il faut être minutieux, car on ne le redirait jamais assez, mais l’eau va se transformer en glace et ça peut abîmer, voire casser les branches ou les feuilles de votre plante. Vous devez aussi vous assurer que le pot de votre arbuste est drainé. En d’autres termes, il faut permettre à l’eau d’évacuer correctement du pot. Si cette eau stagne, les racines finissent par étouffer et par pourrir. La plante ne pousserait plus dans de bonnes conditions. N’omettez pas de retirer les coupelles ou soucoupes avant de procéder à l’arrosage.

Ensuite, privilégiez le début d’après-midi pour l’arrosage, car c’est à ce moment-là que la terre est plus chaude. Mouillez vos fleurs avec de l’eau tiède. Enfin, n’arrosez que tous les quinze voire tous les vingt jours et éviter de le faire quand les températures sont négatives.

Changer votre jardinière d’endroit

Les plantes ont de temps à autre besoin de changer d’emplacement. Préférez un endroit à l’abri du vent glacial et qui profite du soleil. Vous l’aurez donc compris, votre plante ne doit pas être exposé côté Nord, mais Sud si possible. Aussi, placez des canisses tout autour d’elle pour mieux la protéger de l’air frais. Si vous avez un balcon assez large, je vous encourage à le faire.

Il existe d’autres façons simples pour protéger votre plante du froid, c’est de mettre de la paille dans le pot. Si vous ne disposez pas de paille, vous pouvez butter la terre. Solution de dernier recours si malgré tout votre plante a trop souffert, n’hésitez pas à la rentrer à l’intérieur.

J’espère que cet article vous aura aidé. S’il vous a plu, n’hésitez pas à lâcher un j’aime, à partager.

À la prochaine 🙂
LLP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s