6 petits-déjeuners du monde à copier

6 petits-déjeuners du monde à copier

Porridge au riz, crêpes aux mille trous, toast à la tomate, je vous propose d’explorer ces petits-déjeuners qui se trouvent aux quatre coins du monde et que vous pourrez reproduire chez vous.

Bien qu’en France les viennoiseries et le café bien chaud, nourriture que l’on retrouve dans les petits-déjeuners français sont très appréciés par la population elle-même et par les étrangers, j’ai décidé une fois de plus de vous emmener faire le tour du monde avec moi avec des recettes qui font plus ou moins envie. Que vous soyez sucré ou au contraire salé, vous allez être servi.e.s. Bon voyage culinaire !

Le congee de Chine

Le congee est un porridge version chinoise. C’est l’un des plats typiques à base de riz que savoure cette population au lever du soleil. En même temps, le riz est l’aliment phare de ce pays. Elle fait aussi le bonheur des autres pays de l’Asie comme c’est le cas de la Malaisie ou de l’Inde. Plus précisément, le congee est une bouillie de riz blanc. Si vous êtes plutôt salé le matin, cette recette pourrait vous convenir. Pour la réaliser, il vous faut :

Ingrédients :

  • Huile de sésame
  • 180 grammes de riz long en grain de type basmati
  • Sauce soja
  • 2,25 litres de bouillon de légume ou eau non salée

Le temps total pour préparer le congee est de deux heures et cinq minutes. Verser dans une grande marmite votre bouillon ou l’eau ainsi que le riz. Recouvrir et laissez cuire à feu doux entre une durée d’une heure trente minutes et deux heures. Le riz et l’eau doivent avoir formé une bouillie.

Dressage. Une fois prête, verser ensuite la bouillie dans un bol ou une assiette profonde. Assaisonnez de soja et d’huile de sésame. Bon appétit !

PS : si vous préférez une bouillie plus compacte, poursuivez la cuisson au-delà des deux heures.

Petit-déjeuner israélien

Et si on partait du côté du Moyen-Orient, dans le pays du Mur des lamentations, dans le mont du Temple. Pays bordé par la mer méditerranée et dont Jérusalem est la capitale. Oui, vous l’avez sûrement compris, je vous parle bien d’Israël. Le petit-déjeuner très apprécié par la population israélienne me fait penser à un apéro que l’on prend en France. Au menu plateau de fromages sucrés et salés, des olives, des tomates cerises et bien d’autres qui réveilleront vos papilles gustatives.

Ingrédients :

  • Confiture d’abricot
  • Jus d’orange
  • Café
  • Tomates séchées
  • Fromages salés en cube ou feta
  • Tehina
  • Olives suri ou concassées
  • Fromage bulgari
  • Pain frais
  • Labneh ou fromages blancs arrosés d’huile d’olive et saupoudrée de zaatar
  • 4 oeufs
  • Sel et poivre noir
  • Ciboulette
  • Persil
  • Coriandre
  • Oignons verts
  • 2 tomates
  • 2 concombres
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 oignon rouge et demi

La préparation est pour deux personnes. Dans un premier temps, vous devez vous munir d’un plateau à apéritifs ou de plusieurs petits bols ou coupelles et mettez tous les accompagnements dans chaque coupelle comme le fromage blanc, la confiture, les olives…

Dans un deuxième temps, vous allez préparer la salade. Coupez en rondelles (ou en morceaux) vos concombres et vos tomates. Hacher finement votre demi-oignon rouge. Verser le tout dans un saladier et rajouter les deux cuillerées à soupe d’huile d’olive, du jus de citron. Saler et poivrer avant de mélanger.

Pour les omelettes, verser dans la poêle, une cuillerée à soupe d’huile d’olive, puis faites chauffer à feu moyen. Mettre deux œufs, le persil, la coriandre, la ciboulette et les oignons verts préalablement hachés, le sel et le poivre dans un petit récipient. Mixer bien le mélange avant d’incorporer dans la poêle avec le reste. Une fois cuit, servir. Bonne dégustation !

Empanadas d’Argentine et du Chili

Nous allons maintenant prendre la direction vers l’Amérique du Sud. Si vous avez eu la chance d’y séjourner, vous avez sûrement déjà goûter l’une des spécialités culinaires, les empanadas. Ce sont des petits chaussons en pâte feuilleté qui ressemble un petit peu à nos croissants. On les farcit de viandes, de légumes ou encore de pommes de terre. C’est l’un des aliments phares du petit-déjeuner des Latino-américains même s’il tire son origine de la cuisine espagnole.

Ingrédients :

Le temps total de préparation pour vingt à trente empanadas est de deux heures. Dans un grand bol, mixer la farine et le sel. Intégrer le beurre ou le saindoux avant de mélanger à nouveau. Verser petit à petit le lait et le jaune d’œuf. Un petit amas de pâte doit se former. Faites des petites boules avec la pâte avant de les aplatir en forme de disque et de les laisser reposer au réfrigérateur pendant environ trente minutes.

Parsemer un peu de farine sur votre plan de travail et étirer la pâte en une fine couche. À l’aide d’une petite assiette ou d’un petit moule rond, découper des ronds et mettre de côté.

Dans un grand récipient mélanger le bœuf avec le paprika, le cumin, le poivre rouge, le sel et le poivre noir. Dans une poêle, faire fondre le beurre et faire revenir les oignons pendant huit minutes et en n’omettant pas d’ajouter le sel. Incorporer le bœuf haché et faire cuire à feu moyen sans cesser de remuer. Une fois cuit, laisser le mélange refroidir. Venir ensuite jouter à la préparation l’origan et les oignons verts que vous avez hachés finement en amont.

Prendre un disque d’empanadas, placer au centre une cuillère du mélange au bœuf et ajouter des tranches d’olive et une tranche d’œuf. Badigeonner de blanc d’œuf les bords du disque, puis refermer e disque et à l’aide de vos doigts appuyer délicatement. Avec une fourchette réappuyer pour bien souder l’empanadas avant de l’oindre de jaune d’œuf cette fois avec un pinceau. Réitérer l’opération avec les autres disques. Les mettre au frais pendant trente minutes. En attendant, préchauffer le four à 200 °C. Placer vos empanadas sur la plaque de cuisson et les enfourner entre vingt à vingt-cinq minutes à peu près jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Déguster avec l’une des sauces proposées plus haut.

Pan con tomate d’Espagne

Retournons en Europe plus précisément en Espagne pour découvrir le pan con tomate soit en français les toasts à la tomate. Ça a l’air bon et super simple à faire, mais je m’en passerai pour le petit-déjeuner. Mais pourquoi pas lors d’un brunch tiens ? On découvre la recette ?

Ingrédients :

  • Tranches de pain
  • 2 tomates
  • Huile d’olive extra vierge
  • Sel
  • 1 gousse d’ail

Le temps total pour préparer cette recette qui est pour quatre personnes et de cinq minutes. Couper vos tomates en deux et râper les quatre morceaux en utilisant de préférence la partie où il y a les gros trous. Assaisonner la tomate râpée avec du sel. Couper votre gousse d’aile en deux et frotter contre les toasts. Tartiner vos tranches de pain grillées au préalable de tomate et verser de l’huile d’olive par-dessus. Miam !

PS : si vous voulez plus de couleurs n’hésitez pas à parsemer des herbes sur vos toasts.

Les baghrirs du Maroc

Si les baghrirs ont l’aspect des pancakes du Canada de par ses nombreux trous ou son épaisseur, elles ne sont pas totalement préparées avec les mêmes ingrédients. Ces crêpes aux mille trous comme on aime le dire proviennent d’une région très appréciée par les touristes français et où se trouve le Marrakech du rire et les dromadaires. Le Maroc et l’Algérie. Pour faire un peu d’histoire, elle a une origine berbère. D’ailleurs le mot baghrir vient de la langue berbère qui signifie « trop doux ». C’est une très chouette destination pour passer des vacances au soleil pourquoi, mais il y a pas mal de belles découvertes culinaires à faire. Allez, on explore !

Ingrédients :

  • Une pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de levure boulangère sèche
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 350 grammes de semoule de blé dur
  • 500 millilitres d’eau
  • 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger

Le temps total de la préparation est de vingt minutes. Dans un récipient, verser de 250 millilitres d’eau tiède, le sucre et la levure. Laisser mousser pendant une petite poignée de minutes. Mixer 250 millilitres d’eau et la fleur d’oranger, le sel et la semoule dans un robot pâtissier. Vous devez obtenir une pâte un petit peu plus épaisse qu’une pâte à crêpe classique. Rajouter de l’eau si besoin.

Laisser reposer la préparation pour une durée de trente minutes avant de cuire vos baghrirs. Faire chauffer une poêle adhésive à feu moyen voire fort et verser une bonne louche de pâte au centre de celle-ci. Des minuscules trous apparaissent. Laisser cuire d’un seul côté entre une à deux minutes.

Passons au sirop. Dans une casserole laisser fondre le beurre et après, incorporer la fleur d’oranger et le miel. Remuer et déverser sur vos baghrirs.

Le banh bao du Vietnam

Direction le Vietnam pour réaliser nos petits banh bao. Peut-être que la prononciation ce n’est pas encore ça, la recette est sûrement plus simple à faire, qu’en dites-vous ? Pour cela, vous aurez besoin de :

Ingrédients :

  • 150 grammes d’eau
  • 80 grammes de sucre
  • 15 grammes d’huile
  • 340 grammes de farine tamisée
  • 1 sachet de levure
  • 2 oignons moyens
  • 2 champignons parfumés
  • Goutte de sauce soja
  • 1 saucisse chinoise
  • 2 œufs durs
  • 150 grammes d’échine de porc
  • 1 gousse d’ail

Le temps total de la préparation pour dix pâtés est de trente minutes. Tout d’abord, verser la farine, puis y faire un trou. Ajouter le sucre, la levure et l’huile avant de pétrir la pâte tout en versant petit à petit de l’eau. Couvrir le mélange d’un linge propre et humide et laisser reposer pour une durée de deux heures.

Entretemps, hacher l’échine de porc et l’ail. Émincer ensuite les oignons et les champignons. Couper en dés les œufs durs et la saucisse en rondelles. Les verser dans un grand bol et bien remuer pour la farce. Faire ensuite dix boulettes. Récupérer la pâte et l’étaler avant de la couper en dix petits carrés. Déposer au centre de chaque carré une boulette, puis refermer les carrés en joignant les quatre côtés. Placer vos banh bao sur dix carrés de feuilles et faire cuire à la vapeur entre dix à quinze minutes. Savourez !

Alors quelles sont vos recettes préférées parmi celles qui vous sont présentées ? Dites-moi dans les commentaires. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à lâcher un like, à partager pour continuer à me soutenir !

À la prochaine 🙂
LLP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s