6 desserts fruits trompe-l'œil signés Cédric Grolet à découvrir

Desserts : 6 époustouflants fruits trompe-l’œil signés Cédric Grolet à découvrir

Les desserts trompe-l’œil ont le vent en poupe. Plus qu’un gâteau, ce sont de véritables œuvres d’art. Bon nombre de pâtissiers s’amusent à reproduire des sacs, des tasses de café ou un château comestibles. Aujourd’hui, je vous emmène explorer des fruits trompe-l’œil du chef Grolet.

Depuis que j’ai regardé l’émission culinaire Le Meilleur pâtissier, j’ai eu beaucoup d’admiration pour les candidats qui réalisent des desserts aussi parfaits qu’ils donnent l’eau à la bouche. Outre le fait qu’ils doivent être agréables en bouche, les entremets doivent d’abord donner envie. C’est pour cela que le visuel est important.

C’est impressionnant comment des amateurs (sans parler des chefs) arrivent à créer des choses de ce genre. Voilà pourquoi je vous embarque dans ce voyage gustatif pour découvrir des fruits trompe-l’œil signés Cédric Grolet, l’un des meilleurs pâtissiers au monde. Let’s go !

Qui est Cédric Grolet ?

Cédric Cholet est un chef pâtissier de 35 ans. Niveau scolaire, il obtient son CAP Pâtissier-chocolatier-glacier en 2002 avant de détenir un Brevet Technique des métiers à l’École Supérieur de la Pâtisserie d’Yssingeaux. Il rejoint l’équipe Fauchon à Paris où il se fait repérer par les chefs Christophe Adam, Benoit Couvrand et Christophe Appert. En 2012, il intègre le restaurant Meurice et passe de sous-chef à chef pâtissier.

Il détient plusieurs titres à l’instar du Meilleur chef pâtissier de l’année par le magazine Le chef en 2015. L’année d’après, les titres s’enchaînent : il obtient le prix Relais Dessert Meilleur Chef Pâtissier, celui du Meilleur chef pâtissier lors de la cérémonie des Trophées de la Gastronomie et des Vins à Lyon ainsi que le prix du Pâtissier de l’année au festival Omnivore. En 2017, il se fait élire Meilleur chef pâtissier de restaurant au monde à New-York et en 2018, Meilleur chef pâtissier du monde. Le 20 mars de la même année, il ouvre sa boutique La Pâtisserie du Meurice par Cédric Grolet dans la ville de Paris, rue Castiglione.

Le chef ouvre sa boulangerie-pâtisserie Cédric-Grolet au 35 avenue de l’Opéra, le 20 novembre 2019, toujours dans la même ville. Aussi, il a participé à de nombreuses émissions télé dont le fameux Top Chef. Il a écrit un livre dont Fruits paru en 2017 et l’Opéra en 2019. Aujourd’hui, c’est l’un des chefs pâtissiers le plus suivi sur les réseaux sociaux. Il cumule plus d’un million d’abonnés sur Twitter, Instagram et Facebook. Voici son site. Il est notamment reconnu pour ses trompe-l’œil que nous allons découvrir de ce pas.

Le chef Cédric (c) @cédricgrolet

Le citron façon Cédric Grolet

Si je vous dis citron, vous allez peut-être me répondre Menton. Même s’il est l’emblème de cette ville touristique, ce n’est pas dans cet endroit que je souhaite vous emmener. Cet agrume, revêtu d’une écorce jaune éclatant, est le premier des fruits trompe-l’œil utilisé par le pâtissier de 35 ans, Cédric Grolet. Jusque dans les moindres détails, il ne laisse pas entrevoir une seule incohérence. Et vous, qu’en pensez-vous ?

La noisette

Si vous aimez les fruits à coque, en particulier, les noisettes, vous allez avoir du mal à résister à ce dessert qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celle-ci. Lorsque vous la coupez en deux, vous retrouvez diverses textures : la ganache montée en noisette, le biscuit moelleux et le praliné. Sans oublier le caramel onctueux et l’insert caramel.

La mandarine

Pour celui-ci également, rien n’a été négligé. De la feuille à l’écorce, en passant par la feuille, tout est bien réalisé. Pour en arriver à ce résultat, il faut s’entraîner presque tous les jours. Si l’on n’y prête pas attention, on peut croire que c’est une vraie mandarine. Il a même le goût du fruit. Une véritable explosion de saveurs quand on sait de quoi ce délicieux dessert est composé. La peau est fabriquée avec de la coque en chocolat. À l’intérieur, on retrouve une association de ganache et de mandarine confits. Ça donne envie d’y goûter.

La pomme

Vous n’aimez peut-être pas les pommes telles qu’elles sont, mais ce joli gâteau va, je l’espère, vous réconciliez avec cette dernière. Voici une recette très sympa et réalisable à condition d’avoir du temps devant vous comme ce week-end par exemple ? Tout comme les autres, la précision est de mise. Quand vous croquez dedans, vous retrouvez la ganache à la pomme qui englobe le compoté d’aneth et de pomme. Pour les plus gourmets d’entre vous, vous arriverez peut-être à déceler un arrière-goût de jus de citron et de chocolat blanc. Voici la recette.

La pêche

Voici un autre dessert qui va vous plaire ! Un grand nombre d’entre vous aiment manger des pêches. Même si ce n’est pas encore la saison (revenez en juin) si vous voulez tenter cette recette de Cédric Grolet. La pêche trompe-l’œil est très réussi. Tout est une question de technique et de motivation pour reproduire. Quand la chaleur se fera bien ressentir, rien de mieux que de bluffer vos convives avec ça ! Puis, c’est raffiné. Le gâteau se compose d’une compotée de pêche et de verveine renfermée dans une jolie couche de ganache à la pêche. Le tout est enrobé de chocolat blanc, de beurre de cacao et de colorant jaune liposoluble.

La cerise

Qui n’aime pas les cerises ? Plus jeune, j’en cueillais souvent dans l’arbre du jardin de mon grand-père parfois avec mon frère, mes cousin.e.s. Par contre, ce n’est pas le même type de cerise. Celles que je dévorais, ressemblent aux bigarreaux Napoléon et cœur de pigeon. Le dessert que je vous présente ressemble à la cerise griotte. Même le glaçage effet miroir imite parfaitement l’aspect brillant de celle-ci a été pensé. Bravo au chef !

Au cœur de ce gâteau, on retrouve la gelée de cerise parfumé à l’estragon, et une ganache à l’amande et au piment d’Espelette. Pour couronner le tout, la coque se constitue d’un chocolat blanc, du colorant rouge et du beurre de cacao. Le nappage est réalisé avec du sirop de glucose, du lait concentré non sucré, etc.. 

Franchement, ces desserts ne vous font pas envie ? Dans tous les cas, cela démontre bien qu’une fois de plus, la cuisine est un terrain qui laissent libre cours à la créativité et l’imagination tout en continuant à éveiller nos papilles gustatives. Si l’article vous a plu, cliquez sur j’aime, et partagez autour de vous.

À la prochaine :-).
LLP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s