9 idées simples pour décompresser

Bien-être : 9 idées simples pour décompresser

Malheureusement le stress fait partie du quotidien des Français.e.s. Ce sont les jeunes, les femmes et les maagers qui sont davantage en proie au stress. Travail, études, responsabilités familiales, ces choses pèsent dans la vie de nombreuses personnes. C’est pourquoi je vous propose des idées toutes simples à appliquer tous les jours pour lâcher prise.

Le stress, un fléau. Et on ne peut pas dire que la covid-19 a arrangé les choses.

Selon l’Ecole du stress, 62% des jeunes de moins de 29 ans sont impactés dont 39% qui sont à la limite de faire une dépression. Aussi, 53% des personnes stressées sont des femmes. Pour finir, 43% sont managers.

Qu’est-ce que c’est chiant de stresser, d’avoir la pression pour un oui ou pour un non.

Comme je l’ai déjà dit dans un précédent article (je vais essayer de le retrouver), si on avait la capacité de l’éliminer réaction psychique, ce serait celui-ci.

Enfin, si l’on pouvait éliminer deux choses, ce serait celui-ci et la peur.

Ou disons trois : ces deux-là et la douleur.

Désolée, je ne suis pas épicurienne, bien que leur philosophie de vie n’est pas si mauvaise que ça.

Sur le web, vous pouvez tomber sur des milliers de façons de décompresser. Certaines fonctionnent. D’autres, à moitié. Le reste, pas du tout. Une fois de plus, ça dépend de la personne.

Cette fois-ci, j’aimerais vous partager des idées simples dont celles que j’ai trouvé sur la toile et d’autres, basées sur mes propres expériences. Je ne promets pas qu’elles marcheront à coup sûr sur vous, mais tester, c’est peut-être l’adopter.

Et surtout, ça ne vous coûte rien ! (ça fait des économies).

Contempler la nature

Je ne vous demande pas de faire un câlin à un arbre comme le veut la sylvothérapie. Après, vous faites ce que vous voulez.

Parfois juste le fait de s’arrêter pour admirer un arbre, une plante ou une fleur pendant une dizaine de minutes permet de penser à autre chose. Ça a l’air bizarre dis comme ça, n’empêche, ça peut vous faire du bien.

Regarder les nuages

Rappelez-vous quand vous étiez enfant.

Avec les camarades, les voisin.e.s ou les cousin.e.s, vous vous allongiez et vous amusiez à regarder la forme des nuages. « Celui-ci, on dirait un ours ». « Lui, c’est un bateau », etc..

L’âge de l’insouciance…

Et pourquoi ne pas retomber en enfance pendant un court instant ? D’autant plus, si vous aviez des enfants, partagez ce moment ensemble. C’est un bon moyen d’évacuer votre stress d’une journée chargée.

Écouter les oiseaux chanter

Les oiseaux sont des êtres vivants étonnants de par leur forme, leur plumage et surtout de par les chants qu’ils entonnent. Pourtant, nous sommes trop habitué.e.s à les entendre que ça nous fait quasi plus rien. Dès que vous entendez ces jolis sifflements, écoutez-les.

Il ne suffit pas d’aller en forêt pour ça.

Hormis si vous baignez dans une ville polluée par le bruit. Là, fuyez…dans le parc d’à côté.

Regarder les animaux

Ça vous semble peut-être ridicule.

Pourtant, prêter attention aux animaux peut vous aider à vous relaxer.

Cela ne vous est jamais arrivé de fixer un oiseau en train de voler ?

Un chaton qui s’amuse à grimper et à retomber sur ces petites pattes ? Ou un chien courir après une balle ou massacrer vos chaussures (non, ça, c’est un sujet qui fâche) ?

Ou alors une fourmi « manioc »(ce sont de grosses fourmis rouges. En Guadeloupe, il y en a et qu’est-ce que ça fait mal quand elles mordent) en train de se trimballer avec une miette de pain ? Oui, c’est plus un insecte qu’un animal. Mais je ne citerai pas les araignées (c’est limite ma phobie). Je trouve les fourmis moins effrayantes même si elles sont envahissantes.

Après tout, on peut tout aussi bien observer les insectes que les animaux. 

Câliner son chat

Le chat, contribue à votre bien-être. Les ronrons de ce dernier, vous apaise. Cela a un nom ; la ronronthérapie. C’est bon pour l’anxiété, le cœur.

Saviez-vous que lorsqu’il émet des vibrations, c’est pour se relaxer quand il est anxieux ? Il le fait à un autre moment ; pendant les caresses.

Même les animaux sont dotés d’émotions. C’est juste qu’ils l’expriment différemment.

Les différents miaulements du chat expriment des choses diverses : la faim, le besoin de tendresse, l’agacement, la détresse…

Revenons aux câlins.

Ceux et celles qui possèdent une boule de poil à quatre pattes savent combien les cajoler ça détend. J’ai grandi avec beaucoup de chats (et chiens) et ils sont d’un réconfort. Aujourd’hui, je suis très proche de ma poupette. Avoir un animal de compagnie, c’est la base pour moi !

Danser

Pour faire descendre la pression, si c’est votre dada, n’hésitez pas à laisser votre corps s’exprimer. Si l’envie vous vient, vous pouvez opter pour des séances d’expression corporelle.

Je trouve cela très joli même si ça peut sembler chelou au premier abord.

Après, à l’abri des regards, dans votre chambre mettez de la musique et sautillez, faites quelques pas… en évitant de vous faire mal. L’idée, c’est de se vider la tête. Si vous avez des enfants, faites-le avec eux.

Rire

Rire devant des émissions drôles ou devant une comédie, ça vous savez faire.

Vous n’avez pas besoin de passer par le yoga du rire pour déstresser.

Quoique.

Comment faire alors ? Tout simplement en faisant des blagues pas toujours drôles.

Des grimaces. Ça m’arrive aussi de me faire rire toute seule comme ça. C’est peut-être enfantin ou débile, mais ça fait du bien et c’est gratuit ! 

Faire silence

Ce n’est pas tout le monde qui arrive à faire taire le brouhaha incessant qui oppresse. Si vous faites partie de ces individus qui ont ce don, je vous tire mon chapeau.

Et peut-être que ça vous parait anodine comme méthode, mais c’est l’une des clés pour arrêter de penser aux soucis du quotidien. En outre, cela :

  • fait baisser la pression artérielle,
  • permet de se reconnecter à soi-même,
  • fluidifie la circulation du sang,
  • vous rend plus à l’écoute des autres,
  • améliore la concentration.

Couper son téléphone

Le téléphone, si petit soit-il, prend trop de place dans notre vie. Il m’arrive de me demander comment était la vie des gens qui n’ont pas connu l’ère du numérique.

Ok, c’est ultra pratique, car on retrouve presque tout dans ce téléphone intelligent.

Le problème, c’est qu’on arrive plus à s’en séparer.

Que ça soit pour le professionnel ou les loisirs comme les jeux et les réseaux sociaux.

Résultats ? Mauvaise qualité du sommeil ce qui amène à la contre-productivité.

Pour y remédier, il faut couper son téléphone de quelques minutes à quelques heures. Ou du moins désactiver les notifications qui parfois ne servent à rien.

Plus simple à dire qu’à faire (pour changer un peu du plus facile à faire qu’à dire. Non, vous n’aimez pas ? Tant pis pour moi. J’aurais essayé.)

En ce moment, j’utilise pas plus que cela mon smartphone. Je suis moins sur les réseaux sociaux qu’avant (il n’y a qu’à voir mes posts Instagram). Bon de temps à autre, je me relâche et je reste bloqué sur les commentaires. On ne se moque pas !

Néanmoins, il y a un contraste. Et j’en suis fière.

Qu’est-ce que ça change ? Beaucoup de choses :

  • on a plus de temps pour soi,
  • on ne grille pas ses yeux,
  • on redécouvre le monde extérieur,
  • on dort mieux,
  • on envie moins les gens,
  • on est pas dans la comparaison,
  • on est plus serein.

source :
https://www.cosmopolitan.fr/,22-idees-pour-se-detendre-vraiment,1899428.asp
https://www.monemprunt.com/guide-immo/astuces-immobilieres/9-methodes-insolites-pour-destresser
https://www.ma-grande-taille.com/sante/bien-etre/benefices-silence-sante-bien-etre-293508

Et vous quelles sont vos simples méthodes pour vous détendre ? Au plaisir de les connaître. J’espère que cet article vous a plu.

À la prochaine ! 🙂
LLP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s