Est-il important de jeûner et prier ?

Est-il important de jeûner et prier ?

Le jeûne et prière est un exercice spirituel pratiqué depuis des millénaires par des hommes de foi. Qu’est-ce que c’est ? Quels sont ses bienfaits ? Est-ce biblique ? Tentons de répondre à toutes ces questions.

Les bienfaits du jeûne pour la santé

Scientifiquement parlant, jeûner serait bon pour la santé. Voici ses innombrables vertus hormis la perte de poids :

  • vous êtes en pleine forme,
  • votre peau est plus jolie,
  • améliore la fonction de votre tube digestif,
  • renforce le système immunitaire,
  • atténue les douleurs chroniques,
  • diminue le taux de cholestérol présent dans le sang,
  • développe le goût et l’odorat,
  • détend les muscles et vertèbres,
  • élimine par la sudation, la surconsommation de sel,
  • pourrait combattre l’asthme ou les allergies,
  • mais aussi, l’arthrite, l’arthrose ou la polyarthrite.

C’est pas mal tout ça !

Attention ! On ne le répète jamais assez. Pour les individus qui ont une santé fragile à savoir :

  • les diabétiques,
  • les aîné.e.s,
  • ceux et celles qui souffrent de dépression ou d’autres, problèmes d’ordre psychologiques,
  • et les femmes enceintes voire allaitantes.

Vous devez vous renseigner et vous faire accompagner par un médecin compétent. Il ne faut surtout pas vous aventurer là-dedans tout.e seul.e !

Sans compter qu’il y a des méfaits pour une période trop prolongée comme :

  • perte de masse musculaire, car le corps en recherche de protéines va puiser dans les muscles,
  • reprise de poids (due une réduction de dépenses énergétiques. Cela s’explique par la diminution de sécrétion thyroïdienne. En reprenant une alimentation normale, l’organisme stocke plus facilement la graisse.),
  • favorise l’apparition de substances potentiellement toxiques dans le sang comme les corps cétoniques que fabriquent le foie et le rein.

Mais au-delà des bénéfices physique, il y a le côté spirituel.

Qu’est-ce que le jeûne et prière ?

C’est un moment consacré à Dieu et à rien d’autre. Vous décidez de vous humilier devant Lui, de lui donner la première place dans votre vie. Pour cela, vous pouvez sauter un repas.

En général, celui du petit-déjeuner pour laisser place à ce tête-à-tête. Cela peut tout aussi bien être le sacrifice des réseaux sociaux, de la vie sexuelle, de la viande rouge, un certain type de plat, la télé, les sodas, les jeux vidéos, les gâteaux, etc.

Quelque chose à laquelle vous tenez et que vous serez prêt à mettre de côté pour Dieu.

Et lui, tiendra compte de vos efforts, ne vous inquiétez pas.

Est-ce une pratique biblique ?

Lorsque l’on a très peu entendu parler du jeûne et prière, on peut avoir pas mal d’appréhensions.

C’est compréhensible.

Une chose est sûre, il ne faut pas le confondre avec le jeûne appelé fasting.

C’est une méthode américaine qui consiste à perdre du poids efficacement. Et je ne pense -et n’espère- pas que ça soit votre but premier.

Ou votre but tout court à cette période-là.

Encore une fois, il ne faut pas le faire si vous n’avez pas une bonne condition physique ou que vous êtes enceinte.

Rien à voir donc avec le jeûne et prière qui est axé sur Dieu.

Plusieurs versets bibliques parlent du jeûne, mais je vous en donne quelques références. Sinon l’article sera trop long (et je n’ai pas trop envie que vous fuyez) :

Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste comme les hypocrites, qui rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais toi quand tu jeunes parfume ta tête et lave ton visage afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Matthieu chapitre 6 verset 16 à 18

Je n’ai pas mangé de pain agréable, ni chair ni vin ne sont entrés dans ma bouche, je ne me suis pas du tout oint, jusqu’à ce que trois semaines entières se soient accomplies.

Daniel chapitre 7 verset 10

C’est pourquoi maintenant aussi, dit le Seigneur, tournez-vous vers moi de tout votre cœur, avec le jeûne, les pleurs et le deuil.

Joël chapitre 2 verset 12

Et encore plein d’autres versets. Vous l’aurez compris, c’est bien mentionné dans la Parole de Dieu.

Cependant, jeûner et prier n’est pas une obligation. Vous êtes libres de le pratiquer ou non. Il ne faut en aucun cas juger ou forcer quelqu’un à le faire ou non.

Parfois, sans s’en rendre compte, cela peut arriver.

Ne prenez pas le rôle du Saint-Esprit.

Combien de temps cela dure t-il ?

Cela peut aller d’un jour à plusieurs semaines.

Quoi ?!

Mais on va mourir !

Ce que je veux dire, c’est que vous pouvez remplacer le petit-déjeuner par le jeûne et prière 2 fois par semaine ou 1 semaine tous les mois.

Ou sacrifier autre chose comme évoqué précédemment. Moïse (Exode 34:28) et Jésus (Luc 4:2) ont jeûné 40 jours.

Ce n’est pas impossible de le faire si vous êtes motivé.e.s et que vous pétez la forme, mais il y a des conditions (voir le dernier paragraphe). Et il vaut mieux être accompagné.e par un ancien, un pasteur ou quelqu’un de confiance qui s’y connaît bien.

N’hésitez pas à prier avant pour ça.

Si vous êtes novice en la matière, je vous conseille de commencer par 1, 2 ou 3 jours.

Vous déciderez par la suite selon ce que Christ vous met à cœur, de la fréquence et la durée de celui-ci.

Quels types de sujets ?

Il y a des requêtes particulières pour lesquelles vous pourrez avoir besoin du jeûne et prière. Sinon, vous pouvez prier pour tout. Par exemple pour :

  • tuer la chair,
  • vous abandonnez totalement à Dieu,
  • grandir dans la relation avec Lui,
  • laisser le Saint-Esprit prendre le contrôle de votre vie et situations,
  • un oncle malade,
  • la réussite de vos enfants,
  • avoir un emploi,
  • la victoire, la délivrance dans les combats spirituels, pour être baptisé du Saint-Esprit,
  • intercéder pour quelqu’un que Dieu vous a déposé sur le cœur,
  • et aussi pour pardonner ceux qui vous font du mal,
  • ….

Dieu n’est absolument pas limité sur les requêtes. Et un conseil, notez-les.

Quoi faire pendant le jeûne ?

Vous avez décidé de jeûner bravo ! Il faut forcément adopter une attitude qui plaît à Dieu.

Être une bénédiction pour les gens qui nous entourent.

Louez, glorifiez, soyez reconnaissant.e.s envers le Seigneur pour tout. Étant donné que ça renforce votre amour pour Lui.

Méditez et mettez en pratique sa Parole. Bon, ça, c’est tout le temps, ce n’est un secret pour personne.

Mais vous êtes dans une démarche où vous souhaitez croître spirituellement. Désirez plus de sa présence.

Faites aussi attention à vos humeurs, car vous êtes susceptible (sans faire de jeux de mots) d’être un poil irrité.

Les bénéfices du jeûne sur ma vie

Pour vous faire part de ma propre expérience, pour l’instant, je choisis de sauter le petit-déjeuner pour passer du temps avec Christ. Prochainement, j’aimerais faire un break des réseaux ou des écrans.

Je trouve que le jeûne et prière booste ma foi chrétienne. Me rapproche de Dieu. À obtenir des réponses. À voir sa main agir instantanément.

Cela peut bien sûr se faire uniquement par la prière.

Quelques recommandations sur le régime à adopter avant, pendant et après le jeûne

Avant

Avant de commencer, préparez votre corps. Diminuez progressivement les quantités de vos plats.

Ingurgitez de nombreux petits mets. Faites des repas plus légers.

Stoppez la caféine un jour avant pour éviter les migraines.

1 à 2 semaines à l’avance, diminuez progressivement le sucre.

Pendant

Pendant le jeûne, buvez plus d’1,5 litres d’eau. Lors d’un très long jeûne, il faut également boire du jus de fruits et de légumes. Évitez les bonbons, chewing-gums, le café et thé, car ça stimule l’estomac. Le lait de soja ou de vache n’est pas conseillé non plus.

Après

Si vous avez fait un bref jeûne (de 24h ou d’un repas), vous pouvez reprendre une alimentation normale.

Par contre pour les jeûnes prolongés, c’est plus compliqué.

Pour reprendre les mots d’EMCITV, la faim s’arrête en moyenne le quatrième ou cinquantième jour. Elle est de retour à partir du 30 ou 40e jour. À ce moment-là, il faut faire très attention à son appareil digestif.

Vous avez l’habitude de manger et vous vous êtes abstenu de repas. Il s’habitue au changement.

Une fois votre jeûne terminé, vous voulez vous empiffrer, car vous avez rêvé d’une pizza jambon fromage (désolée, c’est ma préférée).

Erreur !

Il faut réadapter son régime. Recommencer à manger des fruits avec forte teneur en eau comme la pastèque. Privilégiez petit à petit les légumes solides. Procédez ainsi :

  • Jour 1 : salades crues sans assaisonnement, ni huile
  • Jour 2 : pommes de terre à l’eau en bouillie sans assaisonnement, ni huile ou beurre
  • Jour 3 : légumes cuits à la vapeur sans assaisonnement, ni huile ou beurre,
  • À partir du quatrième jour, vous pouvez manger normalement.

source :
https://fr.wikihow.com/je%C3%BBner-et-prier
https://www.observatoire-sante.fr/jeuner-est-ce-une-bonne-idee/
https://www.santemagazine.fr/minceur/regimes-minceur/jeuner-est-ce-vraiment-benefique-sur-la-ligne-et-la-sante-171774 https://fr.everydayprayerguide.com/2018/10/12/10-versets-bibliques-puissants-sur-le-je%C3%BBne/
https://emcitv.com/page/texte/quel-est-le-but-de-jeuner-12635.html

Voilà, j’espère que cet article vous a éclairé sur le sujet. N’hésitez pas à partager votre expérience personnelle. Si l’article vous a plu, partagez sur vos réseaux sociaux et cliquez sur j’aime. Merci !

Bonne semaine bénie et à la prochaine ! 🙂
LLP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s