8 gestes à appliquer pour soulager une piqûre de méduse

8 gestes à appliquer pour soulager une piqûre de méduse

Comme chaque 21 juin, l’été fait son grand retour en musique…et les méduses aussi. Ces animaux transparents nuisent aux nombreux.ses baigneurs.euses. Pas facile de nager sans craindre de se faire piquer par l’une d’elles. Voici les gestes à adopter en cas de brûlure.

La méduse, un animal marin étonnant

On en entend souvent parler, mais on ne les voit pas toujours. À moins de les avoir croisées sur une plage, dans l’eau ou lors d’une plongée sous-marine.

Pour ma part, elles sont jolies de très loin.

Cet animal gélatineux est constitué d’eau à 98% d’eau. Il est invertébré. Le haut de son corps, qui ressemble à une ombrelle japonaise, lui permet de se déplacer en repoussant l’eau.

Ce qu’elle n’a pas :

  • un coeur,
  • un cerveau,
  • des poumons,
  • de sang,
  • de branchies.

C’est à se demander comment elle fait pour respirer. Elle utilise la paroi de son corps pour cela.

Par contre, elle possède :

  • un appareil digestif,
  • une bouche située entre les tentacules. À savoir, elles renferment un venin qu’elle injecte via celles-ci pour paralyser et gober les petits poissons ou les crevettes,
  • des nerfs,
  • des muscles.

On n’aurait pas dit comme ça.

Il existe une grande variété de méduses. Au total, on recense environ 1000 espèces dont 200 en France. C’est énorme !

Elles ne sont pas non plus toutes de la même taille. La plus petite, l’Irukandji mesure 2 à 3 centimètres de diamètre.

La plus grande, c’est la crinière de lion (Cyanea capillata). Elle peut atteindre 2 mètres de diamètre et ses tentacules peuvent mesurer jusqu’à 30 mètres de long.

Ça ne donne pas envie de la croiser.

Celles que l’on retrouve le plus souvent sur les plages françaises et dom-tomiennes sont :

  • la commune (Aurelia aurita) aussi appelée méduse bleue, aurelie ou lune. En Guadeloupe, par exemple, il y en a. J’en ai déjà vu une morte échouée sur le sable,
  • la pélagique qui préfère les eaux de la méditerranée et commence à apprécier la côte atlantique. Celle-ci a des tentacules très urticantes. Elle est très redoutée, car son venin brûle fort, elle engendrait même des lésions…
  • la bleue (Cyannée bleue). Elle abonde sur les plages du nord et de l’Atlantique,
  • la boussole ou rayonné. Elle a une couleur plus ambrée/noire. Même morte, il ne faut pas la toucher. Le liquide de venimeux de ses tentacules de 2 mètres de long agit encore. Elle a déjà été vue en Charente-Maritime en 2020,
  • le rhizostome peut atteindre jusqu’à 1 mètre de diamètre. On peut la trouver dans les eaux méditerranéennes,
  • œuf au plat se croise également sur les côtés méditerranéennes. Notamment en Corse ou sur la Sardaigne,
  • la galère portugaise n’est pas une méduse même si elle pourrait y ressembler à cause de sa couleur bleu/violet translucide et de ses tentacules de 9 mètres de long. Elle est dangereuse, car ses filaments peuvent aussi être mortels. On la trouve plus dans les mers tropicales, mais elle se rapproche tout doucement de l’Europe et du Canada.

Des centaines de milliers de touristes profitent des beaux jours pour venir faire trempette. Problème, les méduses envahissent les lieux.

Résultats ? Il se peut qu’on ressorte de l’eau avec des filaments contenant des cellules urticantes, responsables de la sensation de picotements.

Tout ce que vous avez envie de faire, c’est de vous gratter, frotter pour faire disparaître la douleur.

Le risque ?

C’est que vous n’allez pas l’atténuer, mais l’aggraver. Ces filaments invisibles à l’œil nu sont sur vos doigts. Et si vous touchez le reste de votre corps, ça risque d’être compliqué.

Voici donc différentes manières de pallier au problème. Et de profiter de l’eau sans avoir peur de croiser une méduse. Ou presque.

Rincer abondamment avec l’eau de mer

Et non pas avec de l’eau douce qui va ranimer la douleur. Les cellules éclatent avec l’eau douce. C’est pourquoi l’eau de mer est plus efficace pour la soulager.

Racler avec une carte

Cela peut être une carte postale ou une carte bleue, un couteau, un truc plat et fin, peu importe. Le plus important, c’est la façon de procéder. Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas frotter la carte bancaire contre votre peau.

Ça ne fera qu’accentuer la chose.

Ce qu’il faut faire, c’est de racler pour retirer les filaments transparents et en douceur.

Mettre du sable mouillée

Mettez du sable, attendez quelques minutes et grattez légèrement la zone d’irritation avec du sable mouillée pour retirer les filaments. Aidez-vous d’un truc fin comme cité au paragraphe précédent.

Attention, ils peuvent se casser, car ils sont fragiles. Soyez délicats !

Se mettre près d’une source de chaleur

Grâce à la chaleur comme celle de la cigarette, le venin, thermolabile, est éradiqué. Ce n’est pas une excuse pour fumer sur la plage.

Mettre du vinaigre

Le vinaigre est lui aussi efficace contre les cellules urticantes. L’acide acétique qu’il contient permet de décoller les fils remplis de liquide venimeux sans les briser.

Appliquer une pommade

La pommade antihistaminique est recommandé pour soigner une réaction suite à une piqûre de méduse. Vous pouvez vous en procurer en pharmacie sans ordonnance.

Le gel d’aloe vera, la Biafine ou autre à base de cortisone aide à lutter contre la plaie.

Demandez conseil à un.e pharmacien.ne.

Désinfecter la blessure

Pour la désinfection, utilisez une compresse stérile et versez un antiseptique dessus. Posez sur la brûlure.

Consulter un médecin

Dans les cas suivants :

  • vous faites une réaction allergiques attaquant les poumons ou (gonflement de la peau, un membre paralysé, vomissements, évanouissement, fièvre). Dans ce cas, appeler les urgences,
  • vous êtes touché.e.s au visage,
  • la sensation de piqûre perdure 48h après malgré les recommandations, prenez rendez-vous chez le médecin,

Autres choses à éviter

  • ne pas uriner sur la zone infectée. Cette méthode est très controversée. Beaucoup de médecins disent que ça ne sert à rien, qu’au contraire ça peut raviver la brûlure. D’autres, disent que ça permet de soulager la sensation d’irritation. À condition de ne pas avoir une infection urinaire. Mais je ne vous conseille pas de tester,
  • ne rincez pas à l’eau douce comme expliqué plus haut,
  • ne versez pas d’alcool,
  • ne sucez pas la plaie,
  • et je dirais même se baigner sur la plage emplie de méduses. Toute façon les maîtres-nageurs le disent ou vous avez un panneau. Mais on sait jamais, il peut y avoir des rebelles !

Plusieurs raisons qui expliquent l’envahissement des méduses

Les méduses, malgré elles, sont emportées par le courant des mers et atterrissent près des plages.

Entre aussi en cause, la pêche excessive de thon, des sardines, poissons dont elles se nourrissent.

Aussi, elles viennent pour manger des planctons qui se sont installés près des côtes françaises.

Autre chose à noter, c’est qu’à cause du dérèglement climatique qui réchauffe les océans, elles vont croître et se reproduire plus rapidement. Ce qui fait qu’il y en a encore plus.

source :
https://www.notre-planete.info/actualites/1365-meduse-plage-France-identification

https://www.nausicaa.fr/article/les-meduses/
https://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2009-07-16/meduses-pourquoi-envahissent-elles-nos-plages-1213 https://www.santemagazine.fr/sante/soins-premiers-secours/meduse-que-faire-en-cas-de-piqure-171924
https://www.doctissimo.fr/famille/vacances/plages-dangers-eau/piqure-de-meduse-que-faire

J’espère que ces conseils vous aideront à faire face à ce fléau. Et que vous pourrez profiter de vos vacances au bord de l’eau. Si vous avez d’autres astuces qui soulagent la brûlure, n’hésitez pas, je suis preneuse.

À la prochaine ! 🙂
LLP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s