7 façons de s’approcher de Dieu

7 façons de s’approcher de Dieu

Nombreux sont ceux et celles à travers le monde qui usent de rituels et pratiques pour s’approcher de Dieu. Se valent-elles toutes ? Quelles sont les bonnes méthodes à appliquer ?

« Vous me chercherez et vous me trouverez. Oui, je le déclare, moi, le Seigneur : si vous me cherchez de tout votre coeur, je me laisserai trouver par vous. »

Jérémie chapitre 29 verset 13

Ce verset vous dit quelque chose ? Par ce verset, Dieu invite chacun à le chercher. Mais pas de n’importe quelle manière. Voici lesquelles.

La prière

Tout le monde a déjà parlé à Dieu. Non, vous ne devenez pas fou lorsque vous pensez faire un monologue. D’ailleurs, d’après certains psy, ce n’est pas signe de démence.

Bien au contraire !

Mais soyez-en sûr.e, vous communiquez bien avec celui qui est au-dessus de tout.

Et ça a un nom ; la prière. C’est l’un des liens qui nous permet de nous adresser à Lui de vive voix. Elle se fait en intimité et dans la communion fraternelle. Elle est indispensable dans la vie d’un.e croyant.e. Ce dernier aime échanger avec ses enfants ou les personnes qui veulent entamer une relation avec Lui.

Alors, c’est un bon moyen pour le rechercher. 

« Vous ferez appel à moi, vous viendrez me prier, et je vous écouterai. »

Jérémie chapitre 29 verset 12

La lecture de la bible

Appelée aussi parole de Dieu, c’est une magnifique bibliothèque. Dans celle-ci, l’on retrouve l’histoire de la création du monde, sa fin, le peuple d’Israël et surtout le sacrifice de Jésus à la croix pour sauver l’humanité. Elle est considérée comme le mode d’emploi, car c’est là-dedans qu’il y a toutes les directives pour mener une vie de foi en Christ.

C’est la base !

C’est le deuxième outil pour chercher la face de Dieu et faire sa volonté.

Avec un cœur sincère

Mais pour comprendre, accomplir sa volonté, le trouver, il faut le vouloir, avec ce cœur sincère.

Par contre, impossible de le tromper. Il sait tout, mieux que nous-même. On ne vient pas à Lui juste pour demander des bénédictions ou qu’un membre de notre famille ne décède pas ou guérisse.

Et une fois exaucé.e, on le zappe.

En réalité, il n’a besoin de personne.

Mais comme il est amour, saint, il veut etablir un lien avec chaque être humain. Par contre, il ne supporte pas la malhonnêteté. Il est attentif qu’envers ceux et celles qui ont une démarche sincère.

Avec foi

En tant que croyant.e, on doit s’approcher de Dieu avec conviction, foi qu’il est là. Par contre, vous n’allez pas nécessairement ressentir une chaleur ou pleurer pour valider sa présence. Il est toujours là, mais cela se saisit par la foi.

La même par laquelle vous avez cru en Jésus.

Celle qui dépasse notre entendement.

Comme l’a dit le philosophe, scientifique et théologien, Blaise Pascal : « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point. »

La louange et l’adoration

C’est plus qu’écouter une simple musique, c’est une très belle façon de s’approcher de celui qui peut tout.

Ces douces mélodies inspirées par le Saint-Esprit, nous accompagnent dans une autre atmosphère. Là où tout est paisible, goûteux. L’endroit où l’âme se repose, prend vraiment plaisir.

Et ce n’est qu’un aperçu de ce qui nous attend au royaume des cieux.

La sanctification

Même si vous êtes justifié.e par le sang de l’agneau, la chair continue de se manifester. Et ce, tant que vous ne l’aurez pas quitté ou permuté avec un corps glorieux. C’est pourquoi, il est important de se sanctifier tous les jours.

C’est vrai, c’est un exercice difficile.

N’empêche, lorsque vous le faites par amour pour Christ, l’Esprit Saint s’en réjouit (et vous aussi). Dans le cas contraire, si vous êtes souillé.e, vous avez honte, car vous avez attristé le Saint-Esprit et vous aurez tendance à vous éloigner de Dieu.

Expérience vécue.

Ouf ! L’ère de la grâce n’est pas encore achevée, la repentance sincère est toujours possible.

Déclarez-le : je suis saint.e, car il est saint !

Le jeûne et prière

Ce n’est pas tout le monde qui fait le jeûne et prière. Dieu ne force quiconque. Néanmoins, comme expliqué dans un autre article consacré sur ce thème, c’est recommandé. Cette pratique a beaucoup de bonnes choses et cela montre que vous voulez redonner à Dieu sa place de champion.

Oui, c’est le seul, l’unique et l’ultime vainqueur.

Le jeûne et prière sert aussi à Lui faire part des situations particulières, difficiles. Ou Lui-même peut vous conseiller de jeûner et prier pour telle ou telle chose. C’est donc une nouvelle façon de se rapprocher de Lui, d’être dans sa présence.

Et c’est donc grâce à ces manières présentées ci-dessus qu’il fera un pas vers vous, qu’il se laissera trouver.

J’espère que cet article vous bénira et vous fortifiera dans le Seigneur. Si vous avez d’autres façons de vous approcher de Dieu, je suis preneuse.

Bonne semaine bénie ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s