Top 15 des aéroports les plus insolites au monde

Top 15 des aéroports les plus insolites et flippants du monde

Madère, Saint-Martin, Népal, Gibraltar, Agatti Island, saviez-vous que derrière ces paysages dignes d’une carte postale, se cachent des aéroports dangereux ? Restez bien assis, ça risque de secouer.

Plus de 25 millions d’avions dans le monde décollent avec une centaine de passagers pour une nouvelle destination au moment où j’écris ces lignes. Parmi eux des dizaines de milliers qui atterrissent dans les aéroports les plus hallucinants.

Et ce n’est pas donné à tout le monde. Seule une dizaine de commandants de bord sont aptes à poser l’appareil dans les conditions les plus risquées. Si vous souhaitez séjourner dans l’un de ses plus beaux coins du monde, il va falloir y passer. Après tout, c’est le moyen de transport le plus sûr non ? Et on enregistre aucun crash dans ces aéroports.

Aéroport Ice Runway en Antarctique

Traduit par piste de glace en français, cet aéroport, situé au pôle Sud, porte bien son nom. Aussi appelé, sa piste d’atterrissage, c’est… la glace. Heureusement qu’elle est bien solide, mais ça glisse ! Les pilotes doivent donc parfaire la manœuvre pour ne faire aucun accident. L’hiver, le continent est noyé dans l’obscurité, et ce, H24. C’est donc impossible de décoller ou d’atterrir.

Idem avec l’aéroport Longyearbyen en Norvège. Fabriqué sur la glace, il est inutilisable pendant la saison hivernale.

Aéroport d’Agatti Island en Inde

Agatti Island est une île corallienne située au large des côtes indiennes. Ce qui le rend loufoque et imprudent ? Il est bâti sur un îlot. Certes, la vue est imprenable.

Mais la piste ne fait que 29 mètres de large et 1200 mètres de long. Alors les pilotes de ligne ont tout intérêt de centrer au milimètre près leur avion pour ne pas finir au fond de l’océan Indien.

Frissons garantis !

Aéroport Funchal à Madère

Direction l’Europe, à Madère, l’une des nombreuses îles de l’archipel du Portugal. Sous ses airs inoffensives se cache en réalité un aéroport dangereux.

Aussi baptisé « Cristiano-Ronaldo », sa piste fait froid dans le dos. Trop courte auparavant, il a fallu la rallonger pour rendre les atterrissages et décollages plus simples. Elle ressemble à un viaduc avec son long pont édifié au-dessus de la mer.

Sans compter qu’elle est positionnée sur le flanc d’une colline où le vent souffle très fort. Ce qui rend les conditions plus difficiles.

Seuls, 17 pilotes certifiés peuvent manier un Boeing sur cette étroite piste. Mieux vaut ne pas regarder en bas lors de la descente.

Aéroport Matekane Air Strip au Lesotho

Et pour cause, le Lesotho, pays situé dans les hauteurs et enclavé en Afrique du Sud, abrite le vertigineux aéroport Matekane. Des montagnes à perte de vue, mais de quoi être terrifié.e quand un planeur Ultra léger motorisé (ULM) doit plonger au-dessus du vide pour se poser ou s’envoler.

Ouf !

Aéroport Princess Juliana à Saint-Martin

À quelques kilomètres au nord de la Guadeloupe, se trouve l’île de Saint-Martin. Divisée en deux parties : françaises et hollandaises, ce petit bout de terre est réputé pour son agréable décor. Et pour son aéroport atypique et dangereux. Celui-ci est bordé par la plage bondée de monde. Les avions volent à quelques mètres des plagistes. Imaginez, vous êtes en train de bronzer ou de vous baigner et un avion vous passe au-dessus. En tout cas, pas moyen de dormir. D’un côté, les passagers contemplent la superbe vue sur la plage.

Un spectacle impressionnant et terrifiant.

Quant aux pilotes, la rigueur est de mise.

Aéroport Juancho E.Yrausquin à l’île Saba

On reste dans les petites Antilles avec l’aéroport Juancho E.Yrausquin à l’île néerlandaise, Saba, située à l’est de Porto-Rico.

Si vous voulez poser vos valises dans cette jolie région, vous devrez affronter votre peur du vide. Celui-ci vous tend les bras aux extrémités de l’unique piste de 396 mètres de long. Ce qui la rend quasi inabordable. Il faut freiner très vite pour ne pas plonger dans la mer. Il y a de quoi relâcher une bonne dose d’adrénaline. Pire qu’un manège à sensation.

Perso, j’irais jamais là-bas. Et vous ? 

Aéroport Tenzing-Hillary au Népal 

À 13h de vol de l’hexagone, le Népal est coincé entre l’Inde et le Tibet. C’est une terre jonchée de temples hindouistes, bouddhistes et d’immenses zones montagneuses dont les plus redoutables, l’Himalaya et l’Everest.

Aussi, sa ville Lukla abrite l’un des aéroports -également appelé Lukla- les plus dingues du monde. Cette piste de 485 mètres de long et qui culmine à 2800 mètres est entouré par des monts et bordé par une falaise. Un cadre vu du ciel à la fois apaisant et effrayant. Les quelques pilotes qualifiés doivent millimétrer leurs gestes. Elle fait office d’escale pour les randonneurs.

Aéroport Conghonas au Brésil

À l’autre bout de la terre, en Amérique Latine, voici Conghonas dans la deuxième plus grande ville du Brésil, São Polo. Cet aéroport est original, car il est littéralement en plein centre-ville. Encerclé par des logements, il les survole. Je n’exagère pas. La manœuvre du capitaine de bord doit être hyper minutieux.

Pour ne rien arranger la piste est glissante et pas mal d’accidents a eu lieu. Déjà qu’ils asphyxient les locaux avec leur kérosène et leur casser les oreilles. Il ne manquait plus que ça !

Aéroport Gibraltar en Espagne

La ville du Gibraltar se localise à l’extrême sud de l’Espagne. C’est la « porte » entre le continent africain et européen. Il se caractérise par un énorme rocher, des singes qui vous accueillent, quelques gratte-ciels, et des hôtels bordés par la mer méditerrannée. Mais aussi par un aéroport très compromettant. Boeings et voitures s’entrecroisent.

Ou presque.

En raison d’une route perpendiculaire à la piste de 1670 mètres (quelle idée), celle-ci doit être fermée lors d’un décollage ou atterrissage. Là aussi, les extrémités de la piste se jettent dans le vide ce qui vaut un freinage très rapide.

Aéroport de Tioman en Malaisie

Même cas avec l’aéroport de Tioman en Malaisie qui offre un joli panorama. Mais pour arriver à bon port, les professionnels du métier doivent avancer tout droit vers la montagne est vite tourner à un angle de 90° afin de s’aligner à la piste. Manœuvre plutôt délicate qui demande de la coordination et concentration.

Altiport de Courchevel en France

Retour en France pour découvrir cet altiport de la Savoie qui se classe parmi les plus périlleux au monde. C’est aussi le plus haut d’Europe. Il se trouve à 2007 mètres d’altitude.

Autre chose à savoir, il est sur une pente descendante à 18,5%. L’une des extrémités de cette piste de 515 mètres de long étant au bord du précipice. Ici, les pilotes n’ont droit qu’à un seul essai à cause de la seule. Aucun balisage lumineux ou de système d’atterrissage aux instruments. Sans ces outils, impossible de faire des allers-venus dans de mauvaises conditions météorologiques.

Bonne chance pour les plus téméraires !

Aéroport Toncontin en Honduras

Tout comme celui du Brésil, l’aéroport international de Toncontin en Honduras est au cœur d’une zone urbaine. Ce qui rend son approche dangereuse. Surtout que vu de loin, la piste d’atterrissage ressemble à un terrain de football.

Aéroport Paro au Bouthan

Séparé du Népal par un pays, le Bouthan est l’un des plus petits pays du monde. Monastères, végétation luxuriante, 100% bio, ce pays reculé est considéré comme le plus heureux du monde.

Ou presque.

Il ne possède qu’un seul aéroport et c’est d’ailleurs l’un des plus à risque. Je ne pense pas que les voyageurs soient uniquement captivés par le paysage au moment d’atterrir. Avec une piste de 1981 mètres englobée par les pics de montagnes, les professionnels du pilotage doivent à tout prix gérer l’atterrissage avec précision.

Aéroport Wellington en Nouvelle-Zélande

Pour ceux et celles qui ne le savent pas, la Nouvelle-Zélande regroupe deux îles qui se situent au sud-ouest de l’Australie. Ces deux îles abritent non seulement un volcan et des glaciers, mais également le redoutable aéroport de Wellington.

Le hall de l’aéroport est très atypique. Le personnel l’a redécoré avec les personnages et monstres fantastiques. De quoi vous replongez dans l’univers du film Hobbit et Le Seigneur des anneaux. Hobbiton et les studios de tournage sont des lieux incontournables à visiter.

Bref. L’aéroport est impressionnant. C’est le cas de le dire, car les extrémités de la piste de 1935 mètres surplombent l’océan Pacifique. Imaginez avec de violentes bourrasques qui ne facilitent pas la tâche.

Sinon vous avez les quatre autres aéroports qui sont sans danger.

Aérodrome de Barra en Écosse

Situé sur l’archipel des Hébréides sur les côtes écossaises, cet aérodrome est pour le moins authentique. En effet, il est…sur une plage à 1,5 mètres au niveau de la mer. Lors des marées hautes, la piste est impraticable. Ce qui le rend tout aussi dangereux.

source :

https://www.ohmymag.com/voyage/caraibes-l-ile-de-saba-possede-l-aeroport-le-plus-dangereux-du-monde_art120324.html

https://www.delicieux.fr/article/les-25-aeroports-les-plus-dangereux-du-monde/5

https://www.forbes.fr/classements/voyage-les-17-aeroports-les-plus-dangereux-au-monde/

https://www.delicieux.fr/article/les-25-aeroports-les-plus-dangereux-du-monde/15

Ces destinations vous font quand même envie ? Ou pour rien au monde, vous mettrez votre vie en péril ? Dites-le moi en commentaire.

Sur ce, bon week-end et à la prochaine ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s