céphalées de différents Types

Les différents types de céphalées à connaître

Les maux de tête touchent tout le monde sans exception. Ils nous font vivre un véritable calvaire pendant quelques minutes voire quelques heures si ce n’est pas toute une semaine. Vous souhaitez en savoir un peu plus sur le sujet ? Suivez-moi !

Qu’est-ce que c’est chiant d’avoir mal au crâne. C’est d’autant plus insupportable de ressentir comme des coups de marteau dans la tête à cause du pouls ! Même en se posant, ils raisonnent encore. Un véritable supplice. Alors si c’est inévitable, autant s’y intéresser de plus près.

Les diverses céphalées

Comme vous le savez, le mal de tête n’est pas systématiquement situé sur la même zone. Il se divise en 6 parties. D’autres sources en trouvent 8. Vais-je vous en proposer 6 ou 8 ? That is the question.

  • La migraine, la pire des pires, est l’une des plus connues. Cette douleur lancinante et unilatérale peut causer une sensibilité au bruit, à la lumière, sensation de tâches noires, vision troubledevant les yeux des nausées. Voici les autres auras. Mais elles ne sont pas systématiques. Elle persiste 4h à trois jours,
  • Localisée, cette hémicrânie se situe derrière l’œil. Elle dure entre 15 minutes et 3 heures. Il y a un risque de faire une crise jusqu’à 8 fois par jour tous les 1 à 2 jours,
  • Bilatérale, le sinus, part du dessus des yeux et s’arrête sur les pommettes. Elle se calme au bout de 15 minutes,
  • Les céphalées de tension est une pression exercée sur le front et autour du sommet de la tête. Elle part après 30 minutes, mais peut durer 7 jours au total,
  • L’ATM est une vive douleur qui prend au niveau des tempes,
  • La cervicale lance derrière et sur la tête, sans oublier au-dessus de la nuque.

Bon au final, ce sera 6 types de céphalées et y’en a assez ! Saviez-vous que celles dont on souffre le plus souvent sont les migraines et les tensions ?

 céphalées de types Différents  Les
Différents types de céphalées crédits photo Santé tout comment

De multiples facteurs

Les éléments déclencheurs sont variés :

Bénigne

  • Les troubles hormonaux,
  • L’alcool,
  • Fatigue,
  • Génétique,
  • Les changements de températures,
  • Le stress,
  • La faim
  • Les écrans,
  • La lumière
  • Le soleil,
  • Une activité sportive intense,
  • La rhinopharyngite,
  • Les aliments,
  • La déshydratation.

Hypertension artérielle

Ophtamologique

On compte entre autres l’astigmatisme, la prebystie, le glaucome ou l’hypermétropie.

Arthrosique

La cervicalgie étant la forme la plus connue due à de l’arthrose cervicale par exemple.

Neurologiques

Dans le pire des cas, consulter très vite un médecin, problèmes neurologiques.

  • Parmi eux, une rupture d’anévrisme, une méningite, une hémorragie méningée. Comment les reconnaître ? Par une douleur intense et brutale.
  • Aussi, on retrouve les tumeurs cérébrales, la maladie de Horton et l’hématome sous-dural provoqué par un traumatisme crânien. Comment les reconnaître ? Par des douleurs qui s’installent de manière croissante.
  • L’algie vasculaire de la face frappe en particulier les jeunes hommes fumeurs selon le neurologue du CHU de Nice, docteur Lantéri-Minet interrogé par Doctissimo (soit entre 20 et 30 ans, mais peut aussi toucher les quadragénaires et les cinquantenaires). Heureusement, c’est une maladie très rare. Seuls 3 hommes sur 1000 en souffrent. Comment la reconnaître ? Elle se caractérise par des douleurs violentes (telle une sensation de brûlure) régulières et installées sur la même zone du visage, l’œil. Celui-ci devient rouge. La pupille rétrécit, il y a apparition d’un œdème, une obstruction/écoulement nasal, etc.. Elle se traduit en anglais par cluster headache. Messieurs, soyez attentifs pour ne pas la confondre avec la douleur localisée appelé cluster qui se situe également derrière l’œil.

Quels traitements ?

Ce n’est pas sorcier. Pour traiter les céphalées faites comme d’habitude, utilisez les méthodes qui fonctionnent pour vous soulager (anti-inflammatoires non stéroïdiens, massages, remèdes de grands-mères, se reposer, s’allonger, se mettre dans le noir…).

Par contre, je me répète, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant si vous souffrez de violentes migraines pendant plus de 72h.

source :

https://sante.lefigaro.fr/sante/symptome/maux-tete/quel-traitement

https://www.vidal.fr/maladies/douleurs-fievres/maux-tete-migraine.html

Connaissiez-vous ces différents types de céphalées ? Si vous savez d’autres choses que j’ai oublié de mentionner, n’hésitez pas à m’en informer. J’espère que cet article vous a plu !

Bon jeudi et à la prochaine ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s