Signification Prénoms biblique

Connaissez-vous la signification de votre prénom biblique ? A à L

Une chose est sûre, d’innombrables prénoms sont tirés de la parole de Dieu. Ce n’est donc pas en vain que les familles chrétiennes sélectionnent certains d’entre eux plutôt que d’autres. Mais connaissez-vous leur réelle signification ? C’est ce que vous allez découvrir dans cette première partie.

Abraham

Ou Ibrahim, est un prénom biblique qui signifie « père élevé ». Autrefois, il se prénommait Abram. C’est le patriarche des chrétiens musulmans et juifs est l’époux de Sara et le père d’Isaac. Il n’a pas hésité à obéir à Dieu quand celui-ci lui a demandé de partir s’installer à Canaan. Aussi, il a une telle foi qu’il part sacrifier Isaac, son seul fils, à la demande de Dieu. Bien sûr, ça ne s’est pas fait. C’est plus un test.

C’est symbolique. Cela préfigure le sacrifice de Christ, l’unique fils de l’Éternel à la croix pour les péchés de l’humanité. Voir Genèse 17.5.

C’est également le prénom de celui qui a aboli l’esclavage en 1863 aux États-Unis, Abraham Lincoln. Voici une petite photo de lui :

Abraham Lincoln
Abraham Lincoln / Pixabay

Adam

Ce prénom d’origine hébreu a plusieurs sens : « être humain », « de la terre ». Il dérive du nom hébraïque Adamah signifiant « sol », « terre ». C’est le tout premier homme de l’histoire de l’humanité que Dieu a créé. Il est façonné à partir de la poussière du sol. Pour l’animer, Dieu lui émet un souffle de vie dans les narines. Aussi, il est le conjoint d’Eve. Voir Genèse 2.7.

Alexandre

Il existe de nos jours de nombreux dérivés dont Alex, Alexis, Alexandra, Alexia. Mais si vous vous appelez Alexandre, sachez que votre prénom veut dire « défenseur des hommes ». Plutôt sympa non ? Dans la bible, c’est le nom d’un conquérant grec du 4e siècle et du fils de Simon de Cyrène, celui qui a aidé Jésus à porter sa croix. Voir Actes 4.6 et 19.33.

André

Je ne connais pas personnellement de André, mais c’est commun. En réalité, il veut dire « virilité ». C’était l’un des douze apôtres. Celui de Jean-Baptiste avant d’être celui de Christ. Voir Jean 1.4 ou Matthieu 4.18.

Anne

Anna s’écoule du grec Anna et de l’hébreu Khannâh. Il signifie « grâce ». Cette femme pieuse est l’une des deux épouses d’Elkana. L’autre, c’est Péninna. Étant stérile, elle ne peut pas enfanter jusqu’au jour où Dieu lui fait grâce en lui donnant Samuel, prophète consacré au Seigneur. Voir 1 Samuel 1.9-19.

Ariel

Ou Ary, est un prénom à la base masculin qui se traduit par « lion de Dieu », « héros ». Rien à voir avec la petite sirène donc. J’ai connu une fille qui s’appelait comme ça. C’était un des chefs juifs qui étaient près du fleuve Ahava en compagnie d’Esdras. Voir Esdras 8.16.

Axa

C’est bien un prénom d’origine féminin qui signifie « anneau pour la cheville » ou « la jambe ». C’est la fille de Caleb, un de ceux qui est entré à Canaan avec Josué. Voir Josué 15.6-19.

Barthélémy

Ou plus communément, Barth. Je n’ai pas connu de Barth. Le seul que je connaisse, c’est le petit garçon jaune de 10 ans qui fait plein de bêtises. Ça veut dire « fils de Tolmai ». Dans la parole, c’est l’un des disciples de Jésus. Voir Marc 3.18.

Barak

Les variants sont Baraka ou Bérékia. Il veut dire « bénédiction ». Dans les Saintes Écritures, c’était un Israélite qui rassemble 10 000 hommes sous l’odre de la prophétesse Débora. C’est le même qui a défié Siséra. Voir Hébreux 11.32. Actuellement, il est porté par le premier président noir qui a été élu deux fois aux États-Unis, Obama.

Benjamin

Vous retrouvez aussi les noms de Benji, Benny, Ben très sollicité. Ça signifie « fils de la félicité » ou « fils de ma droite ». C’est le dernier fils de Jacob. Avant de mourir, Rachel l’a appelé Benoni, fils de la douleur ce que refuse Jacob qui a choisi un nom plus joyeux. Voir Genèse 35.16-20.

Boaz

Cela signifie « en lui est la force ». Dans les textes bibliques, c’est un homme puissant et riche. Il est devenu le second mari de Ruth, belle-fille de Naomie -avec qui il a un lien de parenté assez lointain- . Voir Ruth 2 et Matthieu 1.5.

Chloé

Celui-là signifie « verdure ». Dans la bible, c’est une femme chrétienne qui habite Corinthe. Voir 1 Corinthiens 1.11

Dan

Il se traduit par « juge ». C’est l’un des douze fils de Jacob. Voir Genèse 30.5-6.

Daniel

Très utilisé lui aussi, vous retrouvez ses dérivés Danielle et Dany. Son étymologie, c’est « Dieu a jugé ». Lors de la déportation du peuple d’Israël à Babylone, il a été appelé à servir Dieu comme prophète. Il est l’un de ses seuls croyants fidèles parmi un peuple désobéissant. Voir Daniel 1.5-8.

David

De ce nom découle Davina ou Dav. Il veut dire « bien-aimé ». Tout le monde ou presque connaît son fameux combat contre Goliath. En outre, ce fidèle serviteur et psalmiste est le second roi d’Israël, choisi par Dieu et le père du roi troisième Salomon. Jésus, appelé aussi « Fils de David » fait partie de sa descendance. Voir 1 Samuel 16 et Matthieu 22.41-45.

Deborah

Il vient de l’hébreu Devra ou Debowrah qui signifie « abeille ». N’en déplaise à certaines. Une abeille, c’est mignon quand même ? Pour vous rassurer, selon Madame LeFigaro, cet insecte symbolise l’éloquence, l’intelligence, le dévouement même la femme parfaite. Eh bah voilà !

Deux personnes dans les Écritures portent ce nom. L’une, c’est la nourrice de Rébecca qu’elle accompagne quand cette dernière part épouser Isaac. L’autre, c’est l’une des juges et prophétesse établie par Dieu au milieu du peuple juif. Elle est amie avec Barak. Voir Genèse 24.59 et Juges 4.

Élie

De son prénom émane Elias, Eliot et Ely. Il se définit par le « Seigneur est mon Dieu ». Il est l’un des prophètes les plus connus de l’histoire de la Bible. Il est enlevé au ciel sur le char de feu. Voir 1 Rois 17 et 18 et Jacques 5.17.

Elizabeth

D’où ressortent les appellations Élisabeth, Elisa, Liz, Lison et Libesth. Il se caractérise par « mon Dieu tient son serment ». Cette femme pieuse est l’épouse de Zacharie, le prêtre et la mère de Jean-Baptiste, le prophète. Voir Luc 1.5-79. 

Elkana

Ce nom se traduit par « Dieu a acheté ». C’est le nom de plusieurs hommes dans la bible dont le père de Samuel et l’épouse de Anne. Ou le fils de Koré. Voir 1 Samuel ou Exode 6.24.

Emmanuel

D’où viennent les prénoms Emmany, Emma et Manuelle. Son féminin est Emmanuelle. Il se définit par « Dieu est avec nous ». Vous êtes d’accord pour dire que c’est le nom prophétique donné à Jésus et qu’attendent (toujours) les Juifs ? Voir Esaïe 7.14 et Michée 5.1-4.

Esaïe

Signifie « le Seigneur sauve ». C’est le prophète qui a annoncé de façon concrète la venue du Messie pour le salut de l’humanité. Voir Esaïe 1.1.

Esther

Se traduit par la « discrète ou astre ». Dans l’histoire biblique, c’est une Juive qui est reconnue pour sa beauté. Elle devient reine des Perses et protège son peuple d’une destruction programmée. Voir Esther 2.8-18.

Ethan

Il se définit par « durable, permanent ». Ce descendant de Juda est réputé pour sa sagesse. Voir 1 Chroniques 2.6.

Étienne

D’où naissent les prénoms Stéphane, Stéphanie et Esteban est synonyme de « couronne ». C’est le premier chrétien martyr après la résurrection de Christ. Voir Actes 6.5.

Eunice

Ou orthographié Eunyce se caractérise par « bénie pour la victoire ». Cette chrétienne est la mère de Timothée, compagnon de Paul. Voir 2 Timothée 1.5 ou Actes 16.1.

Eve

D’où ruissellent les noms Eva et Evelyne symbolise « vie et aide ». Elle est célèbre pour être la première femme du monde, celle d’Adam. C’est d’ailleurs lui qui lui donne ce prénom. Voir Genèse 3.20.

Ezéchiel

Il veut dire « Dieu fortifiera ». Un prophète appelé par Dieu alors qu’il est un des captifs des Chaldéens. Voir livre d’Ezéchiel.

Félix

Savez-vous ce que Félix veut dire ? « Heureux ». Lors de son audition occasionnée par son arrestation, cet officier romain en Judée tremble face au prêche de Paul. Voir Actes 23.26-33.

Gabriel

D’où proviennent les noms Gabby, Djibril, Gab et Gaby signifie « Dieu est mon secours ». C’est un ange, envoyé de Dieu pour expliquer la vision de Daniel, annoncer à Zacharie la naissance de Jean-Baptiste et à Marie, celui de Jésus. Voir Daniel 8.16-27, Luc 1.11-22 et Luc 1.19.

Isaac

Ce prénom se traduit par « rires ». C’est le fils de Sara et d’Abraham. Cette dernière rigole quand les anges annoncent qu’ils auront un fils alors qu’elle est stérile et âgée. Voilà précisément d’où voit le jour Isaac. Voir Genèse 31.14 et 31.

Ismaël

Il symbolise « Dieu attend ». C’est le fils aîné d’Abraham et de la servante de Sara, Agar. Désespérée, Sara a permit à Abraham d’avoir un enfant avec elle. Voir Genèse 16.3 et 15.

Jacob

Ce prénom signifie « celui qui prend le talon ». C’est le fils d’Isaac et Rébecca. Esaü échange son droit d’aînesse à Jacob contre de la nourriture. Ainsi, Jacob est devenu le préféré de Dieu. Voir Genèse 25.19-34.

Jacques

D’où sortent les appellations James, Jack et Jackie. C’est lui-même une variante de Jacob. Fils de Zébédée, c’est le frère de l’apôtre Jean. Voir Matthieu 10.2 ou 4.21.

Jason

Celui-là veut dire « celui qui guérit ». Il a un lien de parenté avec Paul. D’ailleurs, il l’accueille avec Silas de passage à Thessalonique. Voir Actes 17.5-9.

Jean

Il y a beaucoup de variants pour ce prénom. Parmi eux, John, Johanna, Jeanne, Jeannette, Yohan, Joan, Jan, Yona, Johan. Il signifie « le Seigneur fait grâce ». C’est le frère de Jacques et c’est l’un des 3 disciples les plus proches de Christ. Voir Jean 13.23.

Jemima

Je connais une personne qui s’appelle comme ça. Je ne savais pas que c’était un prénom biblique. Il a une belle définition ; « colombe ». C’est l’une des trois filles de Job après sa terrible épreuve. Voir Job 42.14.

Jérémie

Émanant de Jérémiah, il symbolise « Dieu m’a choisi ». Encore une très belle signification. C’est aussi un des prophètes de Juda qui annonce l’invasion et la captivité du peuple d’Israël à Babylone. Voir Jérémie 1.1-19.

Jésus

Ce prénom vient de l’hébreu Yehôchoua ou Y échoua. Eux-mêmes se rattachent à yâcha’ qui se traduit par « sauver ». Ça signifie aussi « l’oint de l’Éternel ». Sachant que Christ en grec, c’est Christos et son équivalent est le terme hébreu Mâchiakh–Omt.

C’est la personne la plus importante du monde. Il est le sacrifice parfait de Dieu venu pour sauver l’humanité. C’est le seul et véritable chemin d’accès à la vie éternelle. Voir Esaïe 40 à 55 ou le livre des évangiles Matthieu, Marc, Luc, Jean.

Job

Il se définit par « adversité » ou « Dieu est mon père ». C’est un fidèle croyant. Malgré les épreuves fruits d’un pari entre Dieu et Satan pour démontrer sa déloyauté envers le Créateur, il reste attaché à sa foi chrétienne. Par la suite, il est doublement béni. Voir Job 1.17

Jonas

Symbolisé également par « colombe », il est porté par prophète connu qui a désobéi à Dieu (il devait se rendre à Ninive pour annoncer un message) et s’est fait donc avalé par un gros poisson de type une baleine. Il en sortit trois jours après. C’est sûr qu’après ça, vous ne pouvez que vous remettre en question. Voir le livre de Jonas.

Jonathan

Lui, se caractérise par « le Seigneur a donné ». Fils aîné de Saul, il a créé un lien amical très fort avec David. Voir 1 Samuel 14.49.

Joseph

De ce nom voit le jour Guseppe, Yousuff, José, Joséphine. Il veut dire « le Seigneur ajoute ». Pas mal ! Deux personnes de la Bible portent ce nom. D’abord Joseph, fils de Rachel et Jacob qui se fait vendre par ses frères. Mais grâce à Dieu, il obtient un poste haut placé en Égypte.

Le second, c’est un homme qui pratique la justice, un charpentier, l’époux de Marie. Voir Genèse 30.22-24, 37.1-35 et Matthieu 1.

Josué

Il se traduit par « le Seigneur est salut ». C’est celui qui succède à Moïse pour terminer la mission ; emmener le peuple de Dieu à Canaan. Voir Josué 1.1-11.

Judith

Dérive de Judy qui se traduit par « la juive ». C’est une belle Juive, veuve qui charme Holopherne, un homme qui s’apprête à détruire et asseoir son règne sur la ville de Béthulie. Elle finit par lui couper la tête. Tiens ça me fait penser à la reine de cœur dans Alice au pays des merveilles. Toujours là à dire : « qu’on lui coupe la tête ! ». Voir Judith 8.1-8.

Léa

Est un dérivé de Leah qui signifie « fatiguée ». C’est la sœur aînée de Rachel. Elle épouse Jacob en première comme la tradition juive le veut. Voir Genèse 29.16-35.

Loïs

Le prénom signifie « illustre ». C’est une femme de foi qui a eu un rôle majeur dans la transmission de la foi chrétienne à ses enfants et petits-enfants. Timothée, son petit-fils en est un parfait exemple. Voir 2 Timothée 1.5.

Luc

D’où apparaissent les prénoms Lucia, Lucie, Lukas, Luce a une belle signification : « lumière ». Dans la bible, c’est à la fois un médecin et compagnon de Paul. Il a écrit l’évangile de Luc et le livre des Actes. Voir Luc 1.1-4 et Colossiens 4.14.

Il y a beaucoup de personnes que je connais qui portent la majorité des prénoms que j’ai cité dans cette première liste. Comme quoi, ils ont 3 millénaire et sont toujours aussi populaires.

source :

https://www.alliancebiblique.fr/alliance-biblique-francaise/guide-des-prenoms-issus-de-la-bible

https://topbible.topchretien.com/dictionnaire/jesus-christ-noms-et-titres-de/

https://emcitv.com/bible/strong-biblique-hebreu-elqanah-511.html

https://www.levangile.com/Dictionnaire-Biblique/Liste-Definitions-Westphal.php?lettre=B%C3%A9atrice+

J’espère que vous avez apprécié cette première partie. La deuxième partie arrivera la semaine prochaine. En attendant,

Passez une agréable semaine bénie ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s