Definitions prénoms bibliques

Connaissez-vous la définition de votre prénom biblique ? M à Z

Comme convenu, voici la deuxième partie de l’article sur la définition des prénoms bibliques. Prêt.e.s à connaître la signification du vôtre ?

Pour celles sur ceux qui n’ont pas lu la première partie, pointez votre souris sur le lien.

Marc

D’où sont tirés les prénoms Marcel, Markus, Marco, Marcelle et Mark. Tous signifient une seule et même chose : « grand marteau. » Dans la parole, de base, il s’appelle Jean et Marc est son deuxième prénom latin. Au début, il accompagne Paul puis Pierre dans leurs voyages missionnaires. Basé sur la rédaction du témoignage de Pierre, il s’est vu attribuer l’évangile de Marc. Voir Actes 12.12 et 1 Pierre 5.13.

Marie

D’où apparaissent les prénoms Marielle, Myriam (en arabe), Marion, Marlène, Maryse, Marilyne, Muriel, Marjolaine, Marilyse, Mireille et Marius. Ça en fait pas mal. D’autant plus que Marie est, jusqu’à présent, populaire. On lui donne pour définition : « qui est élevé » » ou « amertume des jours ». À mon avis, toutes les Marie ne retiendront que la première.

Au total, 6 femmes portent ce nom dans les Saintes Écritures. Vous voyez, c’était déjà tendance il y a deux millénaires. Mais la plus connue, c’est la femme de Joseph et mère de Jésus qui a reçu un message de l’ange Gabriel pour la venue de celui qui est assis à la droite de Dieu. Pile dans le thème de Noël. Voir Luc 1.2, Matthieu 1.2, Jean 2.1-11 et Actes 1.14.

Marthe

Ou Martha, symbolise « dame », « maîtresse ». C’est la sœur de Marie et de Lazare de Béthanie. Jésus les aime beaucoup. Voir Jean 11.1-2, 21-32 et Luc 10.38-42.

Matthieu

Ce nom veut dire « don du Seigneur ». Cette personne n’est autre que le collecteur d’impôts, appelé Lévi. C’est Christ qui lui donne ce nouveau prénom au moment même où il lui demande de devenir son disciple. Quel honneur ! Ce dernier est l’auteur de l’évangile de Matthieu. Voir Matthieu 9.9 et Marc 2.14.

Matthias

Je crois qu’il découle du prénom du paragraphe précédent, car seules deux lettres les sépare. Lui aussi est synonyme de « don du Seigneur ». Dans les écritures, c’est le choix des apôtres pour remplacer Judas après son tragique décès. Voir Actes 1.21-26.

Petite parenthèse. Cette année, je n’ai pas fait de papier sur les cadeaux de Noël. Tellement j’en ai proposé les années précédentes. Alors voici des idées de cadeaux chrétiens. Vous avez deux autres idées de cadeaux Noël ; les planners et bijoux chrétiens. Il n’est jamais trop tard ! Revenons sur le sujet principal.

Naomie

Ou Noémie est définie par « ma gracieuse ». C’est la belle-mère de Ruth et la femme d’Elimélek. Sa belle-fille se remarie avec Boaz, l’ancêtre de David ainsi que de Jésus. Voir Ruth 1 à 4.

Nathan

Ce prénom veut dire « il a donné ». C’est un prophète de l’époque de David et Salomon. C’est lui qui l’élit roi et qui révèle également ses fautes de la part de Dieu. Voir 1 Chroniques 2.36 et 2 Samuel 12.1-15.

Nathanaël

Sa signification, c’est « Dieu a donné ». Dans la parole, originaire de Cana en Galilée, il est l’un des douze apôtres. Voir Jean 1.45-51.

Néhémie

Ce prénom a pour définition le « Seigneur a consolé ». Il apparaît comme l’un des chefs juifs revenus de la déportation à Babylone en vue de reconstruire la muraille de Jérusalem. Voir Néhémie 1.1 et 7.7.

Nicolas

D’où sont issus les prénoms Nicole, Nick et Nikkos. Il veut dire « victorieux du peuple ». C’est l’un des diacres désignés par les apôtres dans le but de s’occuper des veuves juives qui parlent grec. Voir Actes 6.5.

Noé

Ce prénom se définit par « tranquillité » ou « repos ». Assez connu, Dieu avertit cet homme juste du déluge qui frappera toute la terre. Il lui ordonne de construire une arche pour y mettre sa famille, mais aussi un couple de chaque espèce d’animaux. Voir Genèse 6.9, 7.8, 9.9 et 8.20.

Philippe

De là, coule le prénom Philip. Ce dernier signifie « celui qui aime les chevaux ». C’est l’un des fils du roi de Judée, Hérode Le Grand. Voir Matthieu 14.3 et Luc 3.19

Philémon

Celui-là est synonyme d' »affectionné ». Ce croyant de Colosse se convertit à la suite du message de Paul. Voir Philémon 2 et 10 et Colossiens 4.9, 17.

Pierre

D’où proviennent les prénoms Peter, Piotr ou Pedro. Comme vous le savez, ça signifie « roc ». Clair comme de l’eau de roche. En réalité, il s’appelle Simon. Afin de devenir son disciple, Jésus lui attribue le nom de Céphas en grec qui se traduit par Pierre. Voir Matthieu 16.13-20.

Priscille

D’où le nom Priscilla prend naissance. Ce nom a pour symbole « petite vieille ». Bon, faites comme si vous n’avez rien vu ! Dans les écritures bibliques, c’est une chrétienne et c’est la femme d’Aquila avec qui elle voyage pour annoncer la bonne nouvelle. Paul a beaucoup de considération pour elle. Voir Actes 18.1-3, 18, 26, Romains 16.3 ou 2 Timothée 4.19.

Rachel

Cette appellation se traduit par brebis. C’est trop mignon ! Fille de Laban, elle a une grande beauté. Jacob l’a pris comme deuxième épouse. Voir Genèse 35.16-20 et 29.1-30.

Rebecca

Celui-ci signifie « une jeune femme à la beauté fascinante ». Ne vous la pétez pas trop non plus. Dans la parole, elle est connue comme la fille de Bethoueel. C’est la conjointe d’Isaac et la mère de Jacob et d’Esaü. Voir Genèse 24. 1-27.

Ruth

Ce prénom hébreu veut très joliment dire « une amie », « amitié ». Belle-fille de Naomie, cette Moabite, considérée comme étrangère aux yeux des Juifs, devient d’abord la femme Malhôn. Après la mort de ce dernier, elle part à Bethléem avec sa belle-mère et se marie avec Boaz. Voir Ruth 1 à 4.

Salomon

D’où Schlomo découle. Il symbolise « pacifique ». Ce roi reconnu pour sa richesse et sa sagesse, dons de Dieu, est le fils de David et son succédeur sur le trône à Jérusalem. C’est lui qui construit et siège sur le temple. Voir 1 Chroniques 3.5, Samuel 12.24 et 1 Rois 1. 5-40.

Samuel

C’est de là que sortent les noms Sam et Sammy. Il se traduit par « Dieu a entendu ». Fils d’Anne, il est mis à part pour Dieu depuis son plus jeune âge. Il devient donc prophète et juge d’Israël. Il oint par Dieu, Saul puis David. Voir 1 Samuel 1 et 1 Samuel 2.1-17.

Sara

Vient du nom Saraï. La lettre h est ajoutée par la suite ce qui donne Sarah. Ce prénom signifie « princesse ». Ça ne vous rappelle pas le dessin animé Princesse Sarah ? Est-ce une coïncidence ? Dans la bible, c’est la femme d’Abraham. Alors qu’elle était stérile et âgée, elle a accouché d’un garçon, selon la promesse de Dieu. Il s’appelle Isaac. Voir Genèse 17.15-19.

Séphora

Séphora a pour symbole « petit oiseau » ou « moineau ». Le deuxième n’est pa ouf, mais un oiseau, c’est choupinou quand même. Ça fait penser à un rouge-gorge, un pivert ou un colibri. Un peu d’imagination quoi ! Blague à part, c’est la fille de Jethro, grand prêtre de Madian, territoire devenue de nos jours l’Arabie. Aussi, elle est la femme de Moïse. Perso, je trouve que c’est l’un des plus beaux prénoms. Voir Exode 2.21, 22 et Exode 4.18.26.

Siloé

Celui-là vient de l’hébreu Siloam et se traduit par « envoyé ». Dans la bible, c’est une source de Jérusalem nommé « Le Bassin du Siloé ». C’est aussi une tour du nom de La « Tour de Siloé ». En s’écroulant sur le bassin, il tue 18 hommes en train de se purifier. Voir Jean 9.7,11 et Luc 13.4.

Suzanne

Suzon, Suzie, Suzette et Suzan sont inspirées du prénom Suzanne. Il signifie « lys », une très jolie fleur donc. Elle suit Jésus et partage ses biens avec Lui. Voir Luc 8.3.

Tabitha

Ou Dorcas a pour définition « gazelle ». Cette chrétienne originaire de Jaffa est l’amie et bienfaitrice des pauvres. Voir Actes 9.36-43.

Timothée

Celui-ci se traduit par « qui honore Dieu ». Enfant d’Eunice, femme juive et d’un grec, c’est l’un des partenaires les plus proches de Paul. Ils voyagent souvent ensemble. Paul l’envoie en tant que médiateurs avec quelques églises. Voir 1 Timothée 1.2 et 1 Corinthiens 4.17.

Théophile

Théophile, qui donne les prénoms Théo ou Théa signifie, « qui aime Dieu ». Luc lui dédie son évangile ainsi que le livre des Actes. Voir Luc 1.3 et Actes 1.1.

Thomas

C’est de là que prend vie le nom de Tom. Thomas se définit par « jumeau ». Ce disciple est connu pour avoir douté de la résurrection de Jésus-Christ. C’est d’ailleurs là d’où vient l’expression : « Je ne crois que ce que je vois. » Voir Matthieu 10.3 et Jean 20.24-29.

Zacharie

Il symbolise « le Seigneur s’est souvenu ». Ce prêtre, choisi par Dieu, est le mari d’Élisabeth et père de Jean-Baptiste. Un ange apparaît pour lui annoncer que sa femme enfantera celui qui prophétisera la venue du Messie. Voir Luc 1.5-25, 57-80.

Zara

Ce nom a pour synonyme « lumière jaillissante » ou « aurore ». Si vous vous appelez ainsi, vous avez de la chance ! Mais à part l’enseigne espagnole, je ne connais personne qui porte ce nom. Manifestez-vous ! Apparemment, ce serait un prénom masculin -même si je trouve que ça fait féminin-. Pourquoi ? Je ne sais pas. C’est un ressenti.

Dans la parole, c’est le fils de Siméon. Il est aussi fondateur de son groupe en Israël. Voir Nombres 26.13.

source :

https://emcitv.com/bible/strong-biblique-grec-siloam-4611.html

https://www.alliancebiblique.fr/alliance-biblique-francaise/guide-des-prenoms-issus-de-la-bible

J’espère que cette deuxième partie vous a autant plu que la première. N’hésitez pas à partager si c’est le cas et à mettre un j’aime.

PS : ce soir, à 21h05 sur C8, il y a la série chrétienne, The Chosen qui passe. Soyez au rendez-vous !

Bonne semaine bénie ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s