12 accessoires de mode qui ont marqué les années 2000

Ces 12 accessoires de mode qui ont marqué les années 2000

Totoche, bracelet en caoutchouc, lunettes à barreaux, bandana, tant d’accessoires de mode ont fait fureur dans les années 2000. Et si vous replongiez dans vos plus vieux souvenirs d’enfance et/ou d’adolescence pour redécouvrir ces 12 pépites ? 

Que le temps passe vite ! Si vite, que vous pourriez presque oublier ces ces objets phares qui ont bouleversé votre vie. Mais ça c’était avant…ou presque.

Le bandana

Ah, le bandana ! Il a fait sensation. Surtout la façon de le porter. Ça me rappelle bien des souvenirs. Je le portais souvent. À la maison, aux courses, il ne me quittait presque jamais. C’était aussi très pratique quand vous aviez la flemme de vous coiffer. Aujourd’hui, il y a diverses manières de le porter. Peu importe la génération, ce bandana en coton se porte toujours avec classe.

Le bandana
La façon de porter un bandana en l’an 2000 crédit photo Pinterest

Le bandeau élastique large

Cet accessoire de tête vous évoque également des souvenirs d’enfance ? Perso, je n’en avais pas, j’utilisais celui de ma sœur. Après, je les trouve trop large. Les bandeaux pour femmes sont plus jolis qu’à l’époque, mais je dois avouer que c’était utile pour dégager le visage. Vous trouverez ce headband sur Asos par exemple.

Les totoches

Ce nom ne vous dit rien ? Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire. Les breloques tétines en sautoir. Ah, là, ça vous parle ! J’en connaissais pas mal autour de moi qui en portait. C’était tellement tendance que j’en voulais un. Et devinez quoi ? Je n’en ai jamais eu. Enfin, je n’en ai pas le souvenir. D’ailleurs, je ne me rappelais pas que ça se nommait ainsi.

Les totoches
Les totoches crédits photos Pinterest

Ras-de-cou effet tatouage

Je n’ai pas non plus eu la chance d’en porter. En réalité, je n’en étais pas fan. Ne me demandez pas pourquoi. Après je ne me souviens pas qu’il était très plébiscité en Guadeloupe. Les personnes qui avaient un se comptent sur les doigts de ma main. À l’heure actuelle, je n’en porte toujours pas, mais j’apprécie les chockers.

C’est similaire.

Sauf que parfois, j’ai l’impression que le collier près du cou m’étrangle. Épousant votre cou, celui à effet tatouage était sans doute moins gênant.

Collier ras-de-cou effet tatouage
Collier ras-de-cou effet tatouage crédit photo Amazon

Le sac banane

Le sac banane mixte était aussi un outil indispensable. Il vous permettait de stocker bon nombre de vos bric-à-brac. C’est sûr qu’en prenant du recul, le côté esthétique a été quelque peu négligé. Vous vous demandez comment vous aviez pu porter à vos reins ce genre de sac ? Je pense qu’autrefois personne ne se souciait autant du style. Lorsque vous découvriez un nouvel outil, tout le monde voulait s’en emparer, point.

La génération Z trouverait ce type de sac ringard. Par contre, il a bien évolué. Il existe pas mal de déclinaisons. Plus branché, plus design. Ils se portent en bandoulière et non plus vraiment comme une ceinture. Le seul truc qui n’a pas changé, c’est sa grande poche pour ranger ses effets personnels. Toujours aussi pratique.

Lire aussi Ces 11 choses à redécouvrir sur les PC des années 90 et début 2000

Les lunettes à barreaux

Ces lunettes à barreaux étaient également mémorables. Et qui d’autre que Kanye West pour avoir lancé cette mode ? Le rappeur a influencé multiple Guadeloupéens. Sur le coup, elles étaient rigolotes, mais je ne voyais pas l’intérêt de les porter. Ok pour le style, mais pas pratique pour le soleil. Dans tous les cas, cet accessoire atypique a tout-à-fait sa place dans les soirées cools.

Lunettes à barreaux
Lunettes funs à barreaux crédit photo Cool mini prix

Bracelets noir en caoutchouc

Vous vous rappelez de ces petits bracelets noirs caoutchouteux que vous aimiez porter ? C’était une vraie tendance à l’époque qui a complètement disparu depuis.

Bracelets noirs en caoutchouc
Bracelets noirs en caoutchouc crédit photo Amazon

Les bandz, bracelets brésiliens, bracelets à perles et fil de téléphone

Ces bracelets ont marqué les accessoires de mode des années 2000. Là, pour le coup, c’est la culture brésilienne qui a eu une belle influence en France Dom-Tom y compris. Tout le monde, surtout vous les filles (ou surtout moi) vouliez orner votre bras de bracelets tressés et colorés. Après les fabriquer soi-même, c’était une autre histoire car il fallait avoir le coup de main. Mais sortir sans son bracelet imprimé aztèque, impossible ! Quand j’ai eu le mien importé du Mexique, j’étais si contente, que je ne le lâchais plus.

Les bracelets à perles, c’était aussi ma vie. J’en ai quelques-uns d’ailleurs même si je ne les porte pas beaucoup en ce moment. Le seul bémol, c’est la fragilité de l’élastique. Il se rompt vite. Surtout lorsqu’il a le malheur de s’accrocher sur les vêtements. Dans ce cas, il faut privilégier le fil de nylon ou le fil câblé, ils sont plus robustes.

Dans mon ancien collège, j’ai eu la chance de confectionner quelques bagues ou bracelets en perle grâce à l’atelier perle animé par une surveillante. Bon, je n’étais pas la meilleure, mais c’étaient des moments agréables. Et qui, comme moi, utilisait les métiers à tisser des perles des autres à défaut d’en avoir un chez soi ?

Sans oublier le bracelet fil de téléphone et les bracelets bandz. D’ailleurs, tout le monde colportait la rumeur comme quoi il pouvait donner le cancer… Info ou intox ?

Lire aussi Minitel, lecteur mp3, magnétoscope : ces objets qui ont révolutionné les années 80, 90 et 2000

Les bagues en plastique

Mais si, ces petites bagues de princesses qui se vendaient par lots de 4 ou 6, je ne sais plus exactement. Quelques-unes étaient en couleur. Dès que vous passiez devant, vous demandiez à maman ou papa de vous les acheter. Et une fois qu’ils ont cédé, vous vous empressiez d’habiller vos doigts. Sacré souvenir d’enfance !

Bagues filles en plastique
Bagues enfant en plastique crédit photo Oh my mag

Les barettes

Vous souvenez-nous de ces pinces clic clac noirs simples et efficaces que vous veniez poser après avoir fait votre chignon ? Elles vous sauvaient la vie lorsqu’une mèche faisait sa rebelle. Ou lorsque vous avez un côté plus gonflé que l’autre, elle faisait son taf. Heureusement qu’elles existent encore. D’autant plus que vous trouvez de plus jolis modèles pour concilier style et praticité. Elles sont incontournables.

Aussi, il y avait ces barrettes en élasthanne avec une boule à chaque extrémité et que votre mère tournait autour de vos cheveux pour les attacher. Peut-être seules certaines d’entre vous l’aviez connu. Quand elles étaient un peu laches, j’aimais bien les faire tourner. Oui, elles avaient un pouvoir destressant.  

Les pinces papillons

Et pour cause, elles venaient parfaire les coiffures des filles. Mais elles n’ont pas dit leur dernier mot, car elles refont surface après tant d’années délaissées au détriment des autres accessoires des cheveux.

Pinces papillons
Pinces papillons crédit photo Pinterest

Lire aussi Game boy color, toupie, billes : ces objets avec lesquels on se divertissait autrefois

Les grosses ceintures

Et les grosses ceintures que vous positionniez autour de la taille étaient un bel effet de mode. Combien de filles vous voyez porter cet accessoire sur une robe, une tunique ou un t-shirt pour parfaire la tenue ? Les ceintures à studs et les ceintures avions ont également fait leur place dans le monde de la mode au début des années 2000.

Et attention, il en fallait une de chaque couleur pour matcher avec la tenue. Cristina Cordula serait restée sans voix !

Ceinture studs
Ceinture studs crédit photo Pinterest

Je constate que la première décennie des années 2000, c’était quelque chose. Elle a marqué à sa manière la génération 80 et 90. Et si c’était à refaire, vous ne changeriez aucun de ces accessoires de mode ? Pour ma part, je laisserais tout pareil. De toute façon, certains d’entre eux reviennent à la mode. Et c’est loin de me déplaire.

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à laisser un j’aime et à le partager dans ces cas-là !

À la prochaine ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s