Quelles destinations françaises pour passer un week-end de Pâques insolite ?

Quelles destinations françaises pour passer un week-end de Pâques insolite ?

Envie d’évasion pour le week-end de Pâques, mais vous ne savez pas où aller ? Retrouvez dans mon article une liste d’endroits très sympas où séjourner.

Conques dans l’Aveyron

Ce village de moins de 2000 habitants se trouve au cœur d’un écrin de verdure. Elle abrite d’innombrables activités zen et riches en histoire. À titre d’exemple, vous pourrez visiter l’abbaye Sainte-Foy érigée entre le 11e et 12e siècle par l’abbé Oldoric. Elle est inscrite depuis 1998 au Patrimoine mondiale de l’Unesco.

À l’intérieur, vous pourrez admirer les vitraux ainsi qu’une impressionnante architecture de style romaine. Depuis la chapelle, vous pourrez contempler le panorama. Pour les amoureux de sports et/ou de la nature, vous avez le cyclotourisme, le kayak ou les randonnées pédestres pour vos sorties en famille, en couple ou entre amis. Si une partie de pêche vous tente, ne vous en privez pas.

Pour rêver, vous avez l’incontournable chambres de lumières basée dans l’ancien couvent de Saint-Cyprien. C’est l’œuvre de Bastien Carré. Franchement, si vous êtes sensible à l’art contemporain, vous serez bercé.e par ces lumigraphies. Un vrai régal pour les yeux à ne pas manquer.

Pour vous y loger, il va falloir compter sur les auberges, les chambres d’hôtes ou des locations Airbnb. Et il vous faudra louer une voiture sur place pour vous déplacer afin de profiter pleinement de l’endroit et des alentours. Sinon vous pouvez vous rendre à Conques en train, en avion ou en voiture.

Abbaye de Conques
L’abbaye de Conques / Pinterest

Les îles Lavezzi à Bonifacio

Rendez-vous en méditerranée pour parcourir les îles Lavezzi. Cette pépite naturelle, se trouve précisément à Bonifacio en Corse-du-Sud. L’archipel recouvre 23 ilôts au large des côtes corses. C’est le lieu idéal si pieds en éventail, vous avez envie de farniente, de bronzer pour les moins frileux.ses ou pique-niquer sur la plage. Mais si vous pensiez juste profiter de la mer, détrompez-vous.

Vous pourrez vous adonner à de la plongée sous-marine. Sous l’eau, à quelques mètres à peine du bord, vous verrez un banc de poissons à rayures jaune et argenté. Vous ferez la rencontre des oursins, des étoiles et des jolis coraux. Un peu plus loin, sur un îlet bien à l’abri des regards, vous découvrirez apposé sur les rochers, une stèle en forme de pyramide. Elle a été établie en mémoire des 700 marins décédés lors du tragique naufrage de la Sémillante.

En vous enfonçant un peu plus dans les terres, vous pourrez voir une pierre…qui ressemble étrangement à un éléphant ou un mammouth. Vous laisserez parler votre imagination. Vous pourrez profiter de son abri sous roche néolithique, des ruines de la Chapelle Santa Maria autrefois habitée par des Moines du 10e et 15e siècle et d’une ancienne bergerie. Fan d’ornithologie ? Ça tombe bien, quelques espèces d’oiseaux marins sont présentes. Parmi elles, le puff cendré, le goéland d’Audouin et le comorran huppé.

Pour s’y rendre, il faudra traverser les eaux turquoise pendant 20 minutes à bord d’une navette. Le port se trouve à Bonifacio. Sinon, il existe d’autres alternatives à l’instar du canoë-kayak, le voilier, le jet-ski ou louer un bateau depuis Piantarella. Une aubaine pour profiter du paysage et faire des activités nautiques. 

Concernant l’île de Cavallo, c’est la seule à être habitée. Quant à l’ilet Piana, vous pourrez la rejoindre à pied en passant par un banc de sable. Pratique, n’est-ce pas ?

Stèle île Lavezzu
La stèle de l’île Lavezzu / Wikimedia commons

L’île de Porquerolles

On remonte un chouya dans le Var en Provence-Alpes-Côte d’Azur pour s’intéresser à un nouveau trésor terrestre. L’île Porquerolles perdue dans l’archipel d’Hyères, est reconnue pour ses multiples criques, un décor paradisiaque avec une belle plage de sable gris. Grâce au soleil présent toute l’année et des hivers doux, elle profite d’un climat particulier. C’est la plus grande et la plus visitée comparé à l’île de Port Cros et du Levant.

Elle offre plusieurs domaines viticoles pour une dégustation de vin rouge, blanc et rosé avec modération pour les amateurs de viniculture. Entre autres, le domaine Perzinsky, la Courtade, et le domaine de l’île.

Chose appréciable, c’est qu’il n’y a aucun trafic routier, car les voitures et autres véhicules à moteur sont interdits. Cela s’explique par la préservation de l’île. Tout comme en Corse, vous pourrez observer différentes espèces d’oiseaux de mers tels que les métrels ou les comorrans.

Par-delà la beauté du paysage, il y a pas de loisirs nautiques funs. Vous avez la plongée sous-marine, le snorkeling, le jet ski ou encore le paddle. Maintenant, si vous préférez profiter de la vue depuis la mer, faites un tour de voilier. Vous n’êtes pas trop à l’aise sur l’eau ? Pas de soucis puisque le trekking ou les balades à vélo s’offrent également à vous.

Enfin, pour celles et ceux qui ont soif de culture varoise, vous ne serez pas déçu.e parce que l’île est tapissée de sites historiques. Vous avez le fort du Grand Langoustier et celui de Sainte-Agathe. Toutes deux faisaient obstacle à tout débarquement. Et ce n’est pas tout ! Il y a un phare de 84 mètres, un moulin du Bonheur et l’église Sainte-Anne.

Pour clore ce chapitre en beauté, une exposition d’œuvres d’art a lieu chaque année dans une villa, celle de Carmignac. Que de choses intéressantes à faire pour un week-end de Pâques.

Le point de départ se fait dans la presqu’île de Gien à Hyères les Palmiers pour une durée de 15 minutes. Toulon, Londes les Maures ou la Seyne-sur-Mer sont d’autres points de départ.

Port Île Porquerolles
Le port de l’île Porquerolles / wikimedia commons

L’Estuaire de la Gironde en Charente-Maritimes

Direction le sud-ouest pour cette fois-ci sillonner les grottes de Matata bordées par l’embouchure de la Gironde. Elle se localise dans le hameau de Blaye. Un endroit méconnu alors c’est le moment d’y poser vos bagages avant qu’il soit prisé. Rassurez-vous, il y a bien d’autres choses à faire.

J’espère pour vous que vous avez hâte d’embrasser la culture et l’histoire des Blayais car les terres de cette commune respirent l’histoire blayaise. Châteaux, forts, citadelle, domaines viticoles, villa gallo-romaine, musée d’histoire et d’archéologie. À Pâques, vous ne risquerez pas de vous ennuyer.

En revanche, si ce n’est pas votre délire, faites une promenade fluviale ou une croisière sur l’estuaire. Vous ne le regretterez pas ! Et puis des pistes cyclables sont aménagées pour vos virées à vélos en pleine forêt.

Citadelle de Blaye
La citadelle de Blaye en Gironde / wikimedia commons

Fay-sur-Lignon en Haute-Loire

Vous n’avez jamais mis les pieds en Haute-Loire ? C’est le moment opportun pour fouler ce sol. C’est endroit qualifié de sauvage est génial pour les intrépides, les écolos et les personnes qui souhaitent déconnecter. Oui, car là où je vous emmène, c’est un endroit perdu au beau milieu de nulle part. Et où vous n’aurez pas de connexion internet. Alors oubliez les réseaux sociaux et tout autre distraction.

Les fustes du Mézenc est le gîte parfait pour passer un long week-end de Pâques. Fabriqué de rondins de bois, il dégage à la fois un côté charmant et atypique. La toiture est recouverte de verdure. Cette maisonnette s’inspire du style scandinave et il est totalement éco-responsable. La capacité d’accueil est de 5/6 personnes.

Vous pourrez profiter de l’espace détente qui vous propose un bain chaud à l’extérieur, un chalet avec baie vitrée pour avoir vu sur les bois ainsi qu’un sauna. Les propriétaires respectent jusqu’aux moindres détails la coutume nordique. Non loin de là, à ChampClause, vous pourrez apercevoir le Lac bleu. Il est recommandé d’y aller en matinée, avant midi, car la couleur de l’eau est beaucoup plus belle le matin.

Au bout de votre trajet dans la forêt d’Agizoux, vous rencontrerez du haut de ses 27 mètres, l’une des plus belles chutes d’eau de la région auvergnate. Grâce à deux chemins distincts ; un qui mène vers le haut et l’autre, en bas, vous avez deux points d’observations. Idéal pour vos différentes photos. Il y a d’autres cascades comme celle du Chaudeyrolles et celle du Gouffre de la Monette.

Ensuite, vous avez le village de Moudeyres et de Bigorre où se cachent des maisons folkloriques et pleines de charmes. Les toits sont recouverts de chaume ou de pierres de lauze. Et les murs sont habillés de pierres. Ça ne vous fait pas penser aux maisons des Gaulois dans une BD et films très connus ? Faites un tour à la forteresse de Polignac, au mont Mézenc et Gerbier de Zonc. Et pourquoi pas la ville perchée de Puy-en-Velay ?

Enfin, n’hésitez pas à franchir la frontière de l’Ardèche pour découvrir le tchier Borée, l’œuvre de deux sculpteurs ardéchois, le partage des eaux et la cascade du Ray-Pic.

5 minutes ! C’est le temps en voiture qu’il vous faudra pour y aller.

Il faut se le dire, vous avez de quoi passer un séjour mémorable !

Saint-Hyppolite aux Pyrénées-Orientales

Les Pyrénées-Orientales ça vous tente ? Ici, le village Saint-Hippolyte vous émerveillera avec un somptueux lever du soleil. Aussi, vous aurez la chance de découvrir des barques catalanes restaurées par l’association Bonança. Et cela dans l’unique but de protéger le patrimoine marin.

Pour être en phase avec la nature, vous pourrez respirer l’air frais à 518 mètres d’altitude grâce à la Chapelle Saint-Martin qui se trouve dans le village de Camélas. L’aller-retour dure deux heures. Pour vous situer, c’est à 30 minutes en voiture de Perpignan.

Vous pourrez aussi vous intéresser aux Gorges du Gouleyrous. Enfin, le village de pécheur, Saint-Nazaire (toujours dans le 66) et son étang vous tend les bras si vous avez envie de le visiter avant de repartir. Avec une vue splendide sur les montagnes enneigées, c’est le spot prisé pour prendre de belles photos et se ressourcer.

Étang de Saint-Nazaire avec vue sur montagnes
Étang de Saint-Nazaire avec vue sur montagnes crédit photo Tourisme Pyrénées Orientales

La grotte du Veyron à Marseille

Nichée à Marseille, la grotte du Veyron est en réalité, une grotte sous-marine. Une expérience immersive à tenter si vous aimez l’aventure, découvrir des zones atypiques et surtout que vous êtes à l’aise dans l’eau. En couple, seul ou à plusieurs, c’est une très belle activité à réaliser. 

La Camargue

Autres contrées insolites à explorer la fameuse région camarguaise et son immense parc naturel. Elle est renommée pour son caractère sauvage, son pont du Gard, ses tours et ses remparts.

Elle abrite le Salin d’Aiguës-Mortes, la deuxième richesse biologique internationale après la forêt tropicale. Et il y a de quoi avec une eau rose et une montagne de sel qui fait d’elle, un site unique que vous pourrez visiter en VTT, en train touristique ou à pied.

Au même endroit, vous y trouverez une faune exceptionnelle. Elle recouvre la première réserve de Flamants roses d’Europe. Plus de 300 espèces d’oiseaux protégées.

Il faudra en tout compter 1h15 de visite guidée obligatoire.

Pas si vite ! Il ne faut surtout pas partir sans voir la cité médiévale d’Aiguës-Mortes où se trouve l’impressionnante tour Constance entourée de remparts et de tours datant du 13e siècle.

Dans le Grau-du-Roi, vous pourrez suspendre le temps grâce à un safari à bord d’un 4×4 pour observer d’innombrables mammifères. Pourquoi ne pas faire un tour au Seaquarium ? Sans compter que vous pourrez profiter des parcs d’attractions et des plages sauvages de la ville.

Un véhicule est indispensable si vous souhaitez tout voir car il y a de la route. Les gares les plus proches sont celles d’Aix-en-Provence et de Marseille.

Reserve de Flamands roses Camargue
La première réserve de Flamants roses en Europe crédit photo Syndicat d’Initiative de Marseille

Gerberoy dans l’Oise

On change carrément de climat avec le village de Gerberoy dans l’Oise. Les Hauts-de-France ont aussi leur petit coin de paradis. Et pour cause, c’est un endroit aux airs bucolique, pittoresque dans lequel j’ai voulu m’arrêter. C’est l’un des plus beaux villages français.

Aux confins de la région normande et picarde, vous pourrez flâner le long de ses ruelles pavées. Admirer les somptueux jardins d’Italie. D’ailleurs, n’hésitez pas à prendre vos plus belles poses devant les diverses maisons. Et tout cela à 2h de Paris et de la Normandie. Pas besoin d’aller très loin pour savourer le dépaysement.

Une charmante maison de campagne dans le village de Gerberoy
Une charmante maison de campagne dans le village de Gerberoy / wikimedia commons

Le Cantal

Pour ce dernier tour, je vous embarque pour le Cantal dans l’Aurillac. C’est là-bas que vous découvrirez l’histoire en réalité augmentée du Rocher de Carlat. Cette activité jongle avec l’aspect historique et ludique. Ça change ! En plus de cela, vous aurez vu des Monts Cantal jusqu’au fin fonds de l’Aveyron. C’est plutôt chouette. Par contre, pour profiter de ce spectacle, il faudra grimper.

De même si vous cherchez un coin insolite où dormir dans le Cantal, vous avez les roulottes dans le domaine du Lac des Graves. Au choix, vous pourrez soit faire trempette, soit pêcher ou faire les deux.

J’espère que cette sélection vous a plu. Maintenant, il ne vous reste plus qu’une chose à faire si vous comptez partir pour le week-end de Pâques ; réservez votre hôtel et vos billets.

Bon week-end et à la prochaine ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s