Ces utres noms bibliques qui définissent Jésus-Christ

Ces autres noms bibliques qui définissent Jésus-Christ

Jésus est un Dieu aux multiples visages. Voici un nombre incalculable de noms bibliques pour vous rappeler chaque jour qu’il est plus que ce que vous pensez !

Cet article a fait l’objet d’une mise à jour.

Le Nazaréen, le Messie, le Christ, lumière du monde, Roi des rois, Seigneur, Sauveur, l’Alpha et l’Oméga ou Rabbin, ce sont là les quelques noms très connus attribués à Jésus. Mais il n’est pas limité qu’à ceux-là. Chaque jour, il peut vous révéler un nouveau trait de sa personnalité jusqu’à s’apercevoir qu’il y a tellement de noms bibliques, titres et qualificatifs pour le décrire. Dans la bible, on en relève au moins 200 si ce n’est plus.

J’aimerais vous partager des attributs que vous n’avez peut-être pas l’habitude de mentionner pour décrire le merveilleux Christ. Bien sûr, cette sélection n’est pas exhaustive.

Le dernier Adam

1 Corinthiens 15.45 : « Le premier Adam devint une âme vivante, le dernier Adam, un esprit vivifiant. »  

Le roi de Sion

Jean 12.15 : « Ne crains, fille de Sion ; Voici, ton roi vient, Assis sur le petit d’une ânesse. »

L’ amen

Apocalypse 3.14 : « Écris à l’ange de l’Eglise de Laodicée : Voici ce que dit l’Amen. »

Lire aussi 15 questions que les internautes se posent à propos de la bible

Resplendissement de la gloire de Dieu

Hébreux 1.3 : « […] qui, étant le resplendissement de sa gloire et l’empreinte de sa substance, et soutenant toutes choses par la parole de sa puissance, ayant fait par lui-même la purification des péchés, s’est assis à la droitee de la majesté dans les hauts lieux. »

Le soleil de la justice

Malachie 4.2 : « Mais pour vous qui craigniez mon nom, se lèvera Le Soleil de la Justice, Et la guérison sera sous ses ailes ; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d’une étable. »

Le saint d’Israël

Esaïe 1.4 :  » Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d’iniquités, A la rae des méchants, aux enfants corrompus ! Ils ont abandonné l’Eternel, ils ont méprisé le Saint d’Israël. »

Le pain de vie

Jean 6.35 : « Et Jésus répondit : Moi, je suis le pain qui donne la vie. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim, celui qui croit en moi n’aura plus jamais soif. » Un beau symbole. Le pain physique répond à un besoin naturel et temporaire. Tandis que Christ le pain de vie répond à un besoin spirituel et éternel. Vous avez aussi le verset Jean 6.48 qui est un peu plus explicite : « Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai, c’est ma chair que je donnerai pour la vie du monde. »

Le serviteur et l’élu

Ésaïe 42.1 : « Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir.j’ai mis mon esprit sur lui ; il annoncera la justice aux nations. » Le Seigneur est venu pour accomplir une mission. Il s’est abaissé pour servir et non pas se faire servir. C’est dire qu’une personne qui mérite continuellement la gloire a revêtu le manteau de l’humilité. Quel exemple !

La branche

Ésaïe 11.1-2 : « Et il sortira un rejeton du tronc d’Isaïe, et une branche de ses racines fructifiera ; et l’Esprit de l’Éternel reposera sur lui, l’esprit de sagesse et d’intelligence, l’esprit de conseil et de force, l’esprit de connaissance et et crainte de l’Éternel. »

Le grand-prêtre

Hébreux 2.17 : « Voilà pourquoi il devait être rendu, à tous égards, semblable à ses frères afin de devenir un grand-prêtre plein de compassion et fidèle dans le domaine des relations de l’homme avec Dieu, en vue d’expier les péchés de son peuple. »

En fait, le prêtre juif avait pour coutume de franchir les portes du temple une fois par an pour procéder à l’expiation des péchés. À présent, ce n’est plus d’actualité car Jésus-Christ a accompli une bonne fois pour toute cette mission pour tous les hommes.

Lire aussi 15 versets qui prouvent que nous avons de la valeur aux yeux de Dieu

Le chef de l’Église

Ephésiens 1.22 : « Dieu a tout placé sous ses pieds, et Christ qui domine toutes choses, il l’a donné pour chef à l’Église. » Aucun roi, ni le pape ne sont élevés au-dessus de Jésus.

L’ étoile brillante du matin

Apocalypse 22:10 : « Je suis le rejeton de la racine de David et son descendant, l’étoile brillante du matin. »

Le don ineffable

2 Corinthiens 9.15 : « Merci à Dieu pour son don ineffable. » D’après la définition de CNTRL, « c’est ce qu’on ne peut exprimer à cause de son intensité ou de sa nature« . Aucun mot, aucune louange ne suffit pour décrire ce somptueux cadeau.

Je suis

Jean 8.58 : « Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant Abraham, Je suis. »

Le médiateur

1 Timothée 2.5 : « Car il y a un seul Dieu, et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ. » Aucun autre intermédiaire possible car c’est par Lui seul que vous pouvez vous approcher de Dieu.

La porte

Jean 10.9 : « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé et entrera et sortira et trouvera des pâturages. »

Le germe

Zacharie 6:12 : « Ainsi parle l’Éternel des armées : Voici un homme, dont le nom est germe, germera dans ce lieu, et bâtira le temple de l’Éternel. »

La parole

Jean 1:1 « Au commencement était la Parole, la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »

Le vrai cep

Jean 15:1 « Je suis le vrai cep, et mon père est le vigneron. » Dans le langage viticole, le cep est le pied, le tronc de la vigne. Quant au vigneron, à la différence d’un viticulteur, il s’occupe de la croissance de l’arbre à la commercialisation du fruit. Ça démontre un Dieu souverain.

Mais Christ, le cep se différencie de tous les autres. C’est lui qui confère la nourriture de la Parole et la source d’eau vive aux chrétiens (les sarments) qui s’attachent pour produire les délicieux fruits de l’Esprit.

Le narcisse de saron et le lis des vallées

Cantique des cantiques 2:1 : « Je suis un narcisse de Saron, un lis des vallées. »

Le chef et consommateur de ma foi

Hébreux 2.10 : « […] ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignonimie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu. »

Le pasteur et gardien de nos âmes

1 Pierre 2.25 : « Car vous étiez comme des brebis errantes. Mais maintenant vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes. »

Le premier amour

Apocalypse 2.4 : « Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. »

Lire aussi Connaissez-vous la définition de votre prénom biblique ? M à Z

sources :

https://www.connaitrepourvivre.com/post/noms-de-jesus-dans-la-bible

https://chretienslifestyle.com/noms-jesus-bible/

https://www.gotquestions.org/Francais/noms-de-jesus.html

J’espère qu’à travers cet article Christ vous a béni. N’hésitez pas à le partager pour en faire profiter d’autres personnes de votre entourage.

Bonne semaine et soyez béni.e ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s