Quelles plantes résistent à la sécheresse ?

Quelles plantes résistent à la sécheresse ?

A cause de la sécheresse, vos fleurs ont péri. Vous souhaitez en racheter, mais vous ne savez pas lesquelles choisir ? Pas de soucis, il existe autant de jolies plantes qui résistent à la sécheresse que vous ne le pensez. Voici une petite liste non exhaustive de 13 plantes et fleurs.

Depuis plus d’un mois, la sécheresse et la chaleur sévissent en France. Résultats, des restrictions d’eau sont appliqués et affectent vos jardins. Les plantes se recroquevillent, d’autres jaunissent. C’est un calvaire surtout que vous avez acheté ce joli plant au printemps dernier. Et vous voilà, aujourd’hui, le cœur serré en train de le jeter. Rassurez-vous, tout le monde est confronté à ce problème. Heureusement, certaines plantes supportent les températures extrêmes.

Herbe de la pampa

De près comme de loin, vous avez déjà entendu parler de la sublime pampa avec le haut de sa tige enrobé d’une touffe de cheveux couleur orge. Cette plante herbacée originaire du Mexique est connue pour être invasive et… sa ténacité face à la sécheresse. Au bord de mer ou dans le désert, elle s’adapte à tout type d’environnement. Sans compter qu’elle est très prisée dans les décorations d’intérieur et d’extérieur.

L'herbe de la pampa
L’herbe de la pampa / Pixabay

Les cheveux d’ange

Drôle de nom pour une plante verte. C’est la graminée qui confère à ces « cheveux » des reflets blonds. Et avec des feuilles vert foncé cela ressort davantage. Elles vivent dans les sols très pauvres calcaires. Les conditions difficiles ne lui ont pas peur. Sa rusticité fait qu’elle résistent aux hivers rudes (températures descendant jusqu’à -15 degrés) si le sol n’est pas imbibé d’eau. Elle apprécie également les zones arides. Vous pouvez tout aussi bien la cultiver en pot pour habiller votre terrasse ou balcon.

Les cheveux d'ange
Les cheveux d’ange crédit photo Willemse France

Le lilas des Indes

Ce petit arbre ornemental recouvre à foison de très belles fleurs roses. Sa croissance se passe de la même manière que le bambou. Elle ne supporte pas le froid par contre, elle aime la chaleur alors exposez-la en plein soleil. Ce plant demande un peu d’entretien et quelques recommandations à suivre si vous souhaitez la cultiver en pot.

Le lilas des Indes
Le lilas des Indes crédit photo Jardiner Malin

La fétuque élevée

Vous voulez une belle pelouse résistante à la sécheresse ? Si je vous dis, fétuque élevée, ça ne vous parle pas ? Pourtant, c’est une herbe très populaire car vous avez déjà marché dessus à plusieurs reprises. C’est une sorte de graminée qui vit au moins 10 ans, ce qui la rend vivace. D’ailleurs, contrairement aux autres types de gazon, elle résiste à la sécheresse, à la canicule et à une terre bien humectée. En gros, fini les jardins dégarnis, les sols asséchés.

La fétuque élevée
La fétuque élevée trouvé sur Web-agri

Lire aussi 9 conseils importants pour créer un massif fleuri robuste

Le jasmin de Virginie

Si vous souhaitez embellir votre extérieur sans trop d’entretien, je vous présente ce joli jasmin de Virginie. Aussi appelée la trompette de Jéricho, cette plante grimpante se pare de jolie pétales orange. Outre le treillis, vous pouvez la mettre la mettre sur de nombreux supports ; muret, pergola, brise-vue. En plus de sa beauté, elle supporte le froid comme la chaleur. C’est donc tout bénéf’ pour vous.

Le jasmin de Virginie
Le Jasmin de Virginie trouvé sur Groupon

La dentelaire du Cap

Connu aussi sous le nom de plumbago, voilà une toute autre plante grimpante ornementale. Elle va enjoliver votre jardin méditerranéen à la perfection. Surtout que le bleu ça change des autres couleurs. Par contre, elle est peu rustique, elle ne peut pas supporter les températures avoisinant les 5 degrés. Plus adapté pour le sud de la France.

La dentelaire du Cap
La dentelaire du Cap / Pixabay

La menthe des chats

Aussi connue sous le nom de Népéta, cette fleur se revêt de jolies pétales bleus tout au long de la tige. Elle délivre un parfum qui attire les chats -d’où son appellation- et les insectes pollinisateurs. Sa période de floraison s’étend de mai à octobre.

La menthe des chats
La menthe des chats crédit photo Jardins Michel Corbeil

L’érigéron

Cette fleur pousse partout notamment dans les murets. En plus d’avoir une belle robe parme, elle résiste parfaitement à la sécheresse.

L’érigeron crédit photo Jardinage – Oreeka

La pâquerette bleue

Ou de son autre nom Marguerite du Cap, ce pied adore le soleil, la chaleur mais pas l’hiver (température inférieure à 0°C, c’est niet). Ses pétales bleues font d’elle une plante très atypique. Ca peut être sympa à mettre dans son balcon.

Pâquerette bleue
Pâquerette bleue crédit photo Pinterest

Le romarin

Cet arbuste aromatique est connu pour sa délicieuse odeur. Mais pas que. Les vagues de chaleur ne l’effraient pas. Au contraire, elle aime les bains de soleil. Il pousse dans les sols calcaires partout en Méditerranée. La seule condition, c’est de le tailler un tout petit peu après sa période de floraison pour éviter le dégarnissage.

Le romarin
Le romarin / Pixabay

Le filaire

Ce petit buisson porte de fines feuilles élancées rappelant celles des oliviers. Il pousse à l’état sauvage dans les garrigues françaises. Vous les trouverez plus facilement auprès des chênes. Même si ces fleurs sont réservées, elles dégagent un effluve très agréable. Autre chose, ce petit arbre est si tenace face à la sécheresse et aux vents qu’il peut servir de coupe-vent.

Le filaire à feuilles étroites
Le filaire à feuilles étroites crédit photo Pépinières Naudet

Le pourpier de mer

C’est une broussaille qui pousse principalement sur les plages méditerranéennes. Trapu, il tient le coup face aux embruns, au sel au froid et à la sécheresse. Il pousse sur les terres drainées et sableuses. Par ailleurs, ses feuilles sont comestibles ! Les boutons de fleurs s’ouvrent qu’en été. Une belle plante d’été !

Le pourpier de mer
Le pourpier de mer crédit photo Visoflora

Le ciste

Cet arbrisseau méditerranéen se pare de feuilles persistantes et collantes et s’orne de grandes fleurs froissées de couleurs blanches ou roses. Il fleurit au printemps et ses fleurs ne vivent qu’une journée mais elles se renouvellent en continu. Son sol préféré ? Sec et drainé. Une exposition en plein soleil, c’est ce dont elle raffole.

Le ciste pourpre
Le ciste pourpre crédit photo Hortival Diffusion

sources :

https://www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/12-plantes-qui-ne-craignent-pas-la-secheresse

https://www.willemsefrance.fr/2-cheveux-d-ange-c2x25344140 https://jardinerfacile.fr/la-bignone-ou-jasmin-de-virginie-comment-cultiver-cette-plante-grimpante-parfumee/#:~:text=La%20bignone%20est%20rustique%2C%20r%C3%A9siste,et%20d%C3%A9voiler%20toute%20sa%20splendeur%20!

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, pensez à partager, ça peut veut servir et à liker.

Bon week-end, à la prochaine ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s