Baby food, Natman, thonon, kéto : ces régimes miracles sont-ils réellement efficaces et sans danger ?

Baby food, Natman, thonon, kéto : ces régimes miracles sont-ils réellement efficaces et sans danger ?

Baby food, keto, Natman, thonon, de nos jours, il existe d’innombrables méthodes pour maigrir qu’il n’est pas si simple de faire un choix. Ces régimes sont-elles vraiment efficaces et sans danger ?

Il y a quelques jours, en regardant TPMP même l’été, je suis tombée sur un sujet assez banal, les régimes. Chaque année, avant l’arrivé de l’été beaucoup sont ceux et celles qui souhaitent affiner leur silhouette. Les régimes vont bon train. Il y en a foison. Malheureusement, la plupart peuvent être dangereux et inefficaces.

Le régime baby food

Je ne connaissais pas le régime baby food avant d’en entendre parler sur C8. Cela consiste à manger 12 à 14 petits pots de bébé pendant 1 ou 2 semaines. D’où le nom de cette méthode pour perdre du poids. Le matin, vous en mangez deux. Le midi, c’est trois petits pots sucrés, deux au goûter, deux au dîner accompagnés de viande blanche ou de légumes. Et un pot supplément en cas de petit creux. Aussi, en fin de journée, vous avez droit à une récompense : manger un plat normal.

Celle qui est à l’origine du régime baby food, c’est Tracy Anderson, une coach fitness américaine. Très vite, de multiples vedettes comme Lady Gaga ou Jennifer Anniston ont adopté le concept.

4 raisons de se nourrir de petits pots ?

  • L’absence de produits chimiques comme les pesticides et insecticides,
  • C’est bourré de vitamines,
  • La teneur en sucre, épices et sel est très faible,
  • C’est très peu calorique. 

Même si les petits pots aide à la perte de poids, ce n’est pas adapté à l’organisme d’un adulte. Selon des spécialistes, c’est même dangereux. Forcément, nous n’avons pas les mêmes besoins nutritionnels qu’un bébé… Du fait de sa très faible teneur en fibres et en protéines, ça ne rassasie pas. Résultats, vous aurez encore plus envie de grignoter sans compter que vous perdez de la masse musculaire au lieu de la graisse.

À long terme, disons au bout de 15 jours, vous serez carencé.e.s. Enfin, tout ce chamboulement peut vous créer de sérieux problèmes digestifs, car l’estomac va subir un choc à la reprise d’une alimentation normale selon Florence Foucaut, nutritionniste et diététicienne interrogée par Marie-Claire.

Méthode thonon

Le régime thonon consiste à privilégier, chaque jour, 3 repas hyperproteinés et hypercaloriques. Il exclut les lipides, les glucides et le sel. Par contre, les autres aliments peuvent se consommer à volonté. Cela se réalise en deux étapes. La phase d’attaque qui dure 14 jours. C’est-à-dire que pendant 2 semaines, vous devez être à moins de 600 calories.

Ensuite, la phase de stabilisation dépend des kilos que vous avez perdu. Par exemple, si vous perdez 5 kilos en deux semaines, comptez 5 semaines de stabilisation. À ce moment-là, votre alimentation est moins strict car vous passez à 1200/1500 kcal par jour. En revanche, vous pouvez reprendre quelques kilos.

Ce concept est pensé par les équipes médicales du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Thonon-les-Bains dans le but d’aider les patients à perdre les kilos superflus. L’objectif ? Perdre maximum 10 kilos au bout de 14 jours. Cela serait possible si vous êtes accompagné.e.s par un spécialiste et suivez la méthode à la lettre.

Quels aliments autorisés dans ce régime ?

  • Le jambon maigre,
  • La viande maigre,
  • Le poisson blanc,
  • Les oeufs,
  • Le citron,
  • Le yaourt et laitage 0%,
  • Les herbes et aromates,
  • Le café et thé sans sucre,
  • Les fruits de mer,
  • Les légumes verts,
  • Les fruits très peu sucrés.

Exit les sodas, les mets préparés, les gâteaux, biscuits, bonbons, l’alcool, la plupart des féculents, les céréales raffinées, etc.

Selon Florence Foucaut également interviewée dans les colonnes de Santé Magazine, oui, cette méthode fait des prouesses à court terme. En revanche, et toujours selon cette professionnelle, il faut respecter minutieusement le régime imposé. Ne pas changer l’ordre ni le contenu des mets. Gérer ses frustrations alimentaires. En gros, être réellement déterminé.e, avoir une bonne condition physique et mental.

Attention, conserver un très faible apport énergétique sur le long terme pour ne pas grossir peut s’avérer néfaste pour la santé. En parlant de points négatifs, voici une petite liste plus précise :

  • Elle n’est pas recommandable car vous maigrissez de façon brutale,
  • Ça peut provoquer des effets secondaires : fatigue, troubles menstruels, grosse fatigue, constipation, nausées…
  • Ça entrave votre vie sociale active car moins d’énergie à consacrer,
  • Risque de troubles alimentaires à cause des frustrations dont l’anorexie, l’orthorexie,
  • Et ça peut être contre-productif car à cause de la privation des besoins journaliers, le corps survit et stocks tout ce qu’il y a pour faire des réserves. Par conséquent, vous pouvez reprendre du poids.
  • Une fois le régime terminé, vous pouvez avoir du mal à retrouver un régime diversifié et équilibré ce qui génére des carences en oligo-éléments et micro-nutriments… toujours selon la nutritionniste.

C’est no way pour les femmes enceintes et ceux et celles qui ont des problèmes de santé.

Régime cetogène

Ce type de régime est constitué d’assiettes ultra-riches en lipides. Ce qui provoque un état de cétose. La consommation des glucides est limitée, celle des protéines reste inchangée.

Le régime kéto de son autre nom apparaît dans les années 1920 afin d’atténuer les crises d’épilespsie chez les enfants. Ce mode d’alimentation aurait des effets anticonvulsivants. Depuis, il est en vogue. Il est aussi utilisé pour réduire les symptômes du diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

Vous consommez maximum 50 grammes de glucides au quotidien, soit 5% contre 75% de lipides et 20% de protéines. À cause de la faible consommation de glucides, le corps commence à puiser dans la réserve de glycogènes. Celle-ci se trouve entreposée au niveau des muscles et du foie.

Au début, vous perdez en eau après et une fois la réserve évaporée, le corps puise dans les lipides. Cependant, votre haleine sentira un peu le vernis à ongles, un des principaux signes de l’état de cétose. Cela s’explique par le fait que les lipides brûlés en l’absence de glucides produisent des déchets cétoniques. Ces déchets se dispersent dans le sang et lui donnent cette odeur de vernis.

Rassurez-vous, il faut attendre 2 à 4 semaines pour parvenir à cet état là. Par contre, ça diminue votre appétit et donc baisse les quantités de vos assiettes sans réduire l’apport calorique.

Voici la liste des aliments à préférer pour suivre ce régime.

Même si le régime cétogène est efficace tout comme les deux précédents, il comporte des risques :

  • L’hypoglicémie,
  • Grippe cétogène (durant les premières semaines dites période transitoire),
  • Déshydratation,
  • Constipation,
  • Un risque de lithiase urinaires ou pierres aux reins.

L’avantage, c’est que c’est compatible avec le sport. Il serait d’ailleurs apprécié par de nombreux sportif.ve.s. Mais tout comme l’autre régime, il va falloir respecter à la lettre. Vaut mieux donc avoir un mental d’acier d’autant plus qu’il doit devenir un mode de vie pour ne pas reprendre des kilos. Pour cela, faites-vous accompagné.e.s par un spécialiste.

Régime Natman

Cette méthode semble être la plus simple car elle est express. En effet, le défi, c’est de délester 4 kilos en 4 jours. Pour ce faire, vos plats doivent être riches en protéines et faibles en lipides, glucides et calories. Il faut manger uniquement des protéines maigres, des légumes verts et des fruits faibles en sucre. Pour obtenir ce résultat, aucun écart n’est toléré ! Il faut jouer le jeu à fond. À proscrire donc :

  • Les collations entre les repas,
  • Les boissons sucrés,
  • L’alcool,
  • Les aissaisonnements et les sauces.

Consultez la liste des aliments autorisés et interdits.

Le corps va finir par puiser dans les réserves de glucides et lipides sans toucher aux muscles grâce aux protéines surconsommés. Par contre, vous perdez plus d’eau que de graisse. Par la suite, la phase de stabilisation caractérisée par les 7 jours à faibles apports caloriques est conseillée pour ne pas subir l’effet yo-yo. Vous devez choisir entre un régime à 1200, 1500 ou 1800 kcal par jour. Chez les femmes celui à 1200 kcal puis 1500 kcal sont préconisés. Chez les hommes, il est recommandé d’entamer celui de 1500 kcal avant d’augmenter à 1800 kcal par jour.

Attention, ce régime n’est pas adapté sur le long terme, c’est-à-dire plus de 4 jours, car il y a des risques de carences. Ça doit rester ponctuelle. Il y a des inconvénients :

  • Risque de commpulsions alimentaires, de periodes intenses de faim,
  • Monotonie,
  • Dur à suivre,
  • Pas de solutions alternatives,
  • Pas de plaisir,
  • Peu compatible avec une vie sociale épanouie,

Le régime Natman n’est pas conseillé aux personnes atteintes d’obésité car jugé inefficace sur le long terme. Il est plus adapté aux personnes qui n’ont que très peu de kilos à perdre ou souhaitent perdre maxi 4 kilos avant un événement par exemple.

Le régime doit être adapté à chacun. Ce n’est pas parce qu’une personne a « réussi » à perdre ses kilos grâce à telle ou telle méthode que ça sera exactement la même chose pour vous.

sources :

https://www.toutelanutrition.com/wikifit/perte-de-poids-minceur/regimes/regime-natman

https://www.marieclaire.fr/,qu-est-ce-que-le-regime-baby-food-des-petits-pots,726197.asp#:~:text=Le%20principe%20est%20simple%20%3A%20manger,manger%20un%20repas%20%E2%80%9Cnormal%E2%80%9D.&text=Petit%2Dd%C3%A9jeuner%20%3A%202%20petits%20pots,chaude%20(pas%20de%20laitage).

https://www.santemagazine.fr/minceur/regimes-minceur/quest-ce-que-le-regime-thonon-922832

https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=regime-cetogene

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, pensez à partager et à mettre un j’aime. Si vous connaissez d’autres méthodes n’hésitez pas à partager, au plaisir.

À la prochaine ! 🙂

LLDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s